Nice : Malongo veut convertir les Chinois au café

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Nice : Malongo veut convertir les Chinois au café


Tenter d’imposer l’expresso au pays du thé, cela paraît aussi insensé que de vendre des glaçons aux esquimaux. Pourtant, le projet n’est pas aussi fou qu’il y parait. D’abord, il n’est pas porté par une startup née de la dernière pluie. Malongo officie dans le café depuis 1937, toujours installé à Carros dans l’arrière-pays Niçois (Alpes-Maritimes). Ensuite, le marché Chinois explose : 13% de croissance, contre 2% dans le reste du monde.


Comme les Chinois adorent tout ce qui est Made in France, Malongo essaient d’en profiter. Son objectif : ouvrir une cinquantaine de boutiques d’ici cinq ans. D’autres géants comme Nescafé ou Starbucks veulent également leur part du gâteau chinois. La concurrence sera donc rude pour le niçois. Mais Malongo s’est toujours positionné en décalage, comme un anti-Starbucks et un anti-Nespresso. Si aujourd’hui on trouve du café équitable dans les supermarchés, c’est largement grâce à lui car il était le premier sur le créneau. Depuis 25 ans, c’est même devenu sa marque de fabrique : tous ses produits sont bios et équitables.


Même leur machine à expresso est garantie « anti obsolescence programmée ». Ses pièces se clipsent pour pouvoir la réparer facilement soi-même. De même, ses dosettes sont en papier recyclé. L’ensemble étant, évidemment, fabriqué en France.


Reste une question : les chinois seront-ils sensibles au développement durable ? On sait qu’ils aiment le luxe, les marques occidentales, mais l’équitable ? Rien n’est moins sûr. Au pire, Malongo pourra toujours faire valoir la qualité de son café et son label Made in France. Dans tous les cas, le torréfacteur aura démontré que l’on peut être un industriel éco-responsable et éthique tout en innovant et en prenant des risques à l’international.