Montreuil : un bracelet qui renseigne les secours sur les allergies médicamenteuses

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Montreuil : un bracelet qui renseigne les secours sur les allergies médicamenteuses

On a tous en mémoire les plaques d’identification des soldats américains. Imaginez la même chose, sous forme d’un joli bracelet en cuir avec une petite pièce métallique. Dessus : un QR Code, ces codes-barres carrés que l’on voit partout. Une fois activé, le code permet d’accéder à une page web avec toute une série d’informations : groupe sanguin, allergies, don d’organes, personnes à prévenir en cas d’urgence, etc.

Des informations évidemment critiques pour le Samu et les pompiers, mais aussi pour un passant qui viendrait en aide à un enfant perdu ou à une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. En fait, ce bracelet permet d’avoir tout le temps, sur soi, ses informations d’urgence.

Avantage du QR Code : il n’a pas besoin d’application spécifique. N’importe quel smartphone peut l’activer et accéder aux informations rendues publiques. Il permet aussi d’afficher la photo de la personne pour s’assurer qu’il s’agit bien de son bracelet. Enfin, contrairement aux colliers des G.I. américains, les informations peuvent être mises à jour sans repasser par l’étape gravure.

Ces bracelets sont commercialisés à 45 € par la société Liva de Montreuil en région Parisienne. Ils ont été inventés par une jeune femme de 26 ans. Sa sœur est allergique à la morphine et au latex. Donc elle cherchait une solution pour s’assurer que les urgentistes soient toujours prévenus avant d’intervenir.

Son plus grand défi sera maintenant de transformer Liva en une solution universelle. Que tout le monde sache à quoi sert le petit code sur le bracelet. Donc il faudra probablement convaincre les pouvoir publics. Ce qui ne sera pas une mince affaire. Mais elle y croit. Car son bracelet peut sauver des vies.