Meudon : le gadget pour avoir une longueur d'avance à la piscine

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anne Legall nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Anne Le Gall nous parle ce matin d'un petit boîtier à emmener à la piscine
Ce boîtier à la taille d'un petit téléphone portable, on le glisse sous le bonnet de bain à l'arrière de la tête pour améliorer sa technique de crawl. Conçu par un ingénieur de Meudon dans les Hauts de Seine, il analyse les mouvements de tout votre corps, des battements de jambes aux mouvements de bras en passant par la respiration. L'appareil envoie des petits signaux sonores, dans des oreillette sous le bonnet quand il détecte un mouvement de bras ou de jambe qui ralentit ou fatigue le nageur. Ce petit boîtier vise aussi bien les nageurs du dimanche, les enfants qui démarrent la natation ou les champions olympiques. Évidemment ça ne remplace pas le moniteur ou le coach, mais c'est le seul capteur au monde qui fasse progresser les nageurs de façon personnalisée.
Comment un boîtier dans le bonnet de bain peut-il savoir quand on fait un faux mouvement ?
En natation, tous les mouvements du corps se répercutent sur la position de la tête. Le capteur "Swimbot" qu'on place sous le bonnet de bain est capable d'analyser précisément l'inclinaison et les mouvements de la tête tous les 10 millisecondes, et à partir de ces relevés détermine la position du reste du corps : est-ce que le nageur ne leve pas les bras trop haut ou est ce qu'il respire au bon moment ?
Ce boîtier se trouve pour l'instant en vente sur le site de financement participatif Indiegogo, il coute 259 dollars.
Donc ce boitier n'est pas encore en vente ... mais on est sûr que ça fonctionne ?
Livrable début juillet, le  prototype a déjà été testé et approuvé par de grands noms de la natation comme Alain Bernard ou des nageurs de l'équipe de France qui se préparent pour les  J.O. de Rio. Ce boitier made in France commence même à avoir de la notoriété à l'étranger car des entraineurs Chinois et Américains ont pu tester le prototype avec certains de leurs champions nationaux. La Chine en général est d'ailleurs un marché prometteur pour tout ce qui concerne l'apprentissage de la nage, car 70% des Chinois ne savent pas nager.
Le boitier Swimbot en précommande sur Indiegogo, c'est donc une innovation Made in Meudon.