Marne-la-Vallée : Surys limite la contrefaçon par l'hologramme

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Bussy St Georges : Surys limite la contrefaçon avec des hologrammes

La société Surys, ex Hologram Industries, reste méconnue. Pourtant, on voit ses produits tous les jours. C’est elle qui fabrique les hologrammes qui s’affichent sur les billets de banque, les passeports biométriques ou les cartes grises.

Aujourd’hui, elle se présente même comme un leader mondial du secteur, puisque l’on retrouve sa technologie sur les billets brésiliens, Philippins ou encore sur les passeports Chinois. Une véritable performance, quand on sait que les chinois n’aiment pas trop aller chercher leur technologie à l’étranger. Là, ils sont venus se fournir en France. Pas dans une multinationale… dans une PME de 300 personnes.

Comment Surys parvient-il à gagner ces marchés face à des acteurs plus gros ? Par l’innovation technologique.  Leur hologramme par exemple, celui qu’on le retrouve sur les billets de 500 €, est le seul à réussir cet effet de permutation de couleurs quand on le bouge. Il est donc très facile à repérer et jusqu’ici impossible à reproduire par les faussaires. Contrairement à d’autres.

La technologie intéresse donc évidemment tous ceux qui luttent, contre la contrefaçon de documents et la fausse monnaie. Résultat : 90% de ses ventes se font aujourd’hui à l’international.

On reproche souvent aux entreprises françaises de ne pas exporter. Voilà une preuve que lorsqu’elles se lancent et qu’elles innovent, elles peuvent se faire très rapidement une place parmi les leaders mondiaux. Il y en a beaucoup d’autres dans ce cas. Nous vous en reparlerons.