Laulhère : le béret basque revient à la mode

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le béret basque revient à la mode et c’est grâce à un de ses fabricants historiques.

Grâce à Laulhère, le tout dernier fabricant français de bérets.

Il est installé depuis presque 200 ans à Oloron-Sainte-Marie (la capitale du béret), à côté de Pau.  

C’est vrai qu’il n’y a rien de plus franchouillard que le béret. Et pourtant, la plupart ne sont plus fabriqués en France. Laulhère a d’ailleurs failli disparaître à cause des bérets asiatiques à prix cassés.

Mais depuis 2012, il est monté en gamme. Sa jeune pédégère a joué la carte de la mode. Et maintenant, on retrouve ses bérets dans les défilés de haute couture, les stars du monde entier et le XV de France s’affichent avec. On est donc très loin de l’image du papi avec sa baguette.

Pourtant ce n’est pas un produit de luxe le béret ? 

En France, non. Mais au Japon, en Chine, en Corée où l’on porte encore beaucoup de chapeaux, ce n’est pas du tout un produit populaire. C’est même plutôt le symbole du chic à la Française. C’est pour ça que Laulhère cartonne en Asie.

Ils viennent d’ouvrir leur première boutique à Paris, dans les quartiers chics, rue du faubourg Saint Honoré. Et c’est déjà une adresse de shopping incontournable pour les touristes asiatiques.

Donc c’est paradoxal : les Français achètent des bérets fabriqués en Asie, alors que les Asiatiques, eux, ne jurent que par le béret Made in France.

Le béret traditionnel, vient-il du Pays-Basque français ou espagnol ?

En fait, il vient du Béarn ! Ce sont les bergers de la région qui ont été les premiers à en tricoter pour se protéger du soleil. Et on pense que c’est Napoléon III qui lui aurait donné le nom de béret basque pendant un séjour à Biarritz.

Donc le béret basque est en fait un béret béarnais.

C’était Laulhère, qui a remis le béret basque à la mode, du Made in Pays-Basque.