Essonne : une pelouse qui réduit le risque de blessure des joueurs

  • A
  • A
Made in France est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Le 9 juin commencera l’Euro de football en France. La plupart des stades bénéficieront d’un gazon inédit. Moitié hybride, moitié synthétique, il est composé d’herbe véritable, mais plantée dans un mélange de liège, de sable et de fibres de synthèse. Un ensemble qui rend le terrain plus souple grâce au liège. Et qui limite les risques de blessures et de torsions quand un joueur tombe. La technologie s’appelle AirFibr, elle est française et a été inventée par la société Natural Grass à Saint Sulpice-de-Favières dans l’Essonne.

En plus de ménager les sportifs, ce gazon est aussi beaucoup plus résistant puisqu’il n’est pas planté dans la terre, mais dans une couche synthétique. On verra donc moins de mottes, ces fameuses "escalopes" que l’on retrouve un peu partout après les matchs de rugby. On s’est souvent moqué des pelouses de Ligue 1. Désormais, les Anglais n’ont qu’à bien se tenir. Car les Français sont en passe d’avoir les meilleurs gazons du monde. L’Euro sera une belle occasion de le prouver.

A l’origine du projet, on retrouve un père botaniste et son fils banquier à la City de Londres. Un jour, en parlant football, ils s’étonnent qu’un stade comme celui d’Arsenal à Londres interdise les matchs de rugby pour préserver sa pelouse. Là, ils ont l’idée de créer un gazon naturel, capable de résister à des rugbymen.

Aujourd’hui, le fils a rejoint son père à Paris. Leur société exporte dans le monde entier sur des terrains de foot et de rugby, mais également de tennis et même des greens de golf. Leur carnet de commandes est tellement plein, qu’ils ont du mal à fournir. Une véritable success story.