Corrèze : des plantes pour booster d’autres plantes

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Corrèze : des plantes pour booster d’autres plantes

On a beaucoup parlé de l’interdiction du Roundup et des pesticides. Désormais, les alternatives bio arrivent. L’une d’elles vient de Brive-la-Gaillarde, une terre d’élevage. On la doit à Axioma, une toute jeune société agro-écologique. Elle a eu une idée toute simple : plutôt que de désherber ou de tuer les parasites, elle rend la plante plus forte en stimulant ses défenses naturelles. Comment ? Avec une préparation ultra secrète à base de champignons, d’orties ou de fougères. Une façon de donner un coup de fouet aux plantes… avec des plantes.

On s’interroge évidemment sur l’efficacité d’un tel dopant naturel. Mais s’il ne fonctionnait pas, il y a bien longtemps que la société n’en vendrait plus et qu’elle aurait fait faillite. Or, après trois ans d’existence, d’énormes investissements en recherche et développement, Axioma affiche déjà fièrement sa rentabilité. Tout cela grâce au bouche-à-oreille des agriculteurs qui veulent travailler de façon beaucoup plus respectueuse des sols et de l’environnement.

On le rappelle, selon l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé), l’intoxication par des pesticides est responsable de la mort de 250.000 personnes chaque année. Plus que le choléra ou le tétanos ! Les gouvernements cherchent donc à réduire leur usage, voire même à les interdire à l’horizon 2025. Tout le monde va donc devoir changer ses méthodes : les agriculteurs, mais aussi les particuliers qui jardinent. Aujourd’hui, le marché des pesticides est tenu par les Américains, les Suisses et les Allemands. Ils ont tout à perdre dans cette transition. Mais un Français, Axioma, a déjà pris une sérieuse avance.