Alsace : Entreprise Haemmerlin, le leader méconnu de la brouette

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Made in France est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous présente chaque matin les plus belles inventions françaises.

Alsace : Entreprise Haemmerlin, le leader méconnu de la brouette

Cette société alsacienne est installée depuis 1867 à Saverne tout près de Strasbourg dans le Bas-Rhin. C’est un très bel exemple d’artisan, devenu industriel, puis leader de son secteur.

Tout part de Georges Haemmerlin et de son petit atelier de ferronnerie. Il a la bonne idée de fabriquer les premières brouettes en métal, un équipement très novateur à l’époque.

S’ensuit un formidable bouche-à-oreille, les ventes décollent, en France et à l’étranger. Ils rachètent leurs concurrents et finissent, un demi-siècle plus tard, par devenir, leader du marché.

La fabrication, elle, reste en Alsace dans l’usine historique de Saverne. Et aujourd’hui, plus de la moitié de la production part à l’international (la société fait partie des premiers exportateurs français).

Elle continue également d’innover. Par exemple, avec une brouette dotée d’une deuxième roue rétractable pour faire moins d’efforts et avoir moins mal au dos. Ils proposent aussi une brouette de jardin pliable et même une brouette fauteuil de décoration.

Les brouettes, il est vrai, sont de moins utilisées dans les chantiers. Donc la société s’est diversifiée, pas vers la déco ou les meubles, mais vers les diables, les échafaudages et les escabeaux. Tout cela en multipliant les alliances avec d’autres industriels. Mais toujours en gardant son identité alsacienne et sa culture d’entreprise familiale.

Néanmoins, les brouettes se vendent encore bien au Moyen-Orient et en Afrique. Là-bas, elles ne sont pas seulement utilisées sur les chantiers, mais également comme chariot à tout faire : transporter des légumes, déplacer des objets, etc.