Ladislas Chollat : "S'il n'y a pas de danger, on ne peut pas créer"

  • A
  • A
L'interview découverte est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Ladislas Chollat, metteur en scène, est l'invitée de Caroline Roux ce vendredi.

Il transforme tout ce qu'il touche en or. Encore une histoire d'amour au Studio des Champs Elysées se joue à partir du 30 janvier. Ladislas Chollat met en scène en moyenne trois pièces à succès par an. Il a, entre autres, dirigé la comédie musicale Résiste et a l’habitude de manier les cadors. Ladislas Chollat, qui se dit "très chanceux de ce qui lui arrive", était l’invité de Caroline Roux dans la matinale vendredi. Voici quelques extraits de son interview :

Entendu sur Europe 1
J’essaie d’être à l’écoute des gens qui sont autour de moi. J’estime que je peux être un bon metteur en scène quand je parle à chaque personne différemment en fonction de leur personnalité. Je m’adapte.

Entendu sur Europe 1
J’ai monté des spectacles toute ma vie, depuis que je suis au collège. Je m’estimais être un affreux comédien. Et très vite, je me suis dit que ce n’était pas ma place. C’est quand je suis allé dans la salle pour diriger les autres que je me suis dit, là, c’est la juste place. Je suis tellement heureux de pouvoir mettre le talent des autres en lumière.

Entendu sur Europe 1
Je n’ai jamais fait d’école de théâtre, je n’ai jamais été formé pour mon métier. Ma mère faisait les costumes de mes spectacles. J’ai embauché mon beau-frère pour les décors. C’était une petite entreprise familiale. J’ai embauché mes potes du lycée pour faire la troupe. Et ces gens sont encore à mes côtés actuellement puisque c’est ma mère qui a d’ailleurs fait les costumes de Encore une histoire d’amour qui commence demain (le 30 janvier, ndlr) au studio des Champs-Elysées.

Entendu sur Europe 1
Quand je monte la comédie musicale Résiste, je sais que je fais du grand théâtre populaire et j’en suis tellement fier.  

Invité(s) : Ladislas Chollat, metteur en scène