Nantes, visions poétiques et oniriques

  • A
  • A
La balade gourmande est une chronique de l'émission Toute l'info du week-end
Partagez sur :

Entre la "Folle journée" et les machines sorties d'un roman de Jules Verne, Nantes se visite comme dans un rêve éveillé.

A l'occasion de "la folle journée de Nantes" qui prend ses quartiers d'hiver jusqu'à dimanche prochain, vous nous proposez un week-end onirique, rempli d'expériences et de visites culturelles... insolites !

On se met tout de suite dans l'ambiance : le premier hôte qui vous attend sur l'île de Nantes, dans une galerie, est dans un trou. Elle se réveille, pèse deux tonnes fait presque cinq mètres de haut et huit mètres d'envergure... C'est une araignée articulée en fer, sur laquelle vous pouvez monter ! Les pattes sont activées par des machinistes - comme une marionnette - dans "La galerie des machines". Un vrai bestiaire ! L'araignée est la petite dernière, elle côtoie entre autres un héron de huit mètres d'envergure qui survole la galerie. Tout ce petit monde est amené à cohabiter dans "l'arbre aux hérons", une machine gigantesque prévue pour 2020...

Très familial et novateur ! Un lieu de spectacle mais aussi de pédagogie ?

Oui car les machinistes vous expliquent tout, du schéma à la conception. On a l'impression d'être plongé dans un laboratoire à la fois de Jules Verne - qui est né à Nantes - et de Léonard de Vinci. Vous allez pouvoir découvrir l'histoire des premières créations des machines de l'île dans les années 90. Le fameux éléphant notamment. Vous allez vous sentir lilliputien !

Il faut absolument faire le "voyage de Nantes", un parcours qui sillonne le centre historique et l'île. Il y a des étapes incontournables, comme le château de Nantes ou le passage Pommeraye, l'un des plus beaux passages couverts d'Europe. Sur trois étages, il est célèbre notamment pour avoir servi de décor dans Une chambre en ville de Jacques Demy. Il y a aussi des lieux décalés, comme la Tour de Bretagne, qui abrite un nid d'un grand oiseau blanc. Du haut de ses 32 étages, la tour vous permet aussi d'admirer un superbe panorama. C'est un peu l'équivalent de la Tour Montparnasse à Paris !

Nantes c'est une ville spectacle... est-ce le cas aussi pour l'hébergement ?

Oui ! Un lit suspendu dans une nacelle, ça vous dit ? C'est la "chambre-ballon". Il y a la possibilité de dormir dans un nid en guise de lit dans la "chambre de l'île mystérieuse" ou encore un lit encastré dans le sol dans "le château dupé", et d'autres... Vous pouvez faire votre choix sur surprenantes.com

Surprenants ces Nantais !