Lascaux IV en exclusivité !

  • A
  • A
Les escapades culturelles est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Après trois ans d'attente, nous avons pu découvrir en avant première la toute nouvelle version de la copie de la célèbre grotte de Lascaux.

Vanessa Zhâ, vous nous proposez de préparer notre week-end prochain pour une escapade préhistorique en Dordogne, afin d'être les premiers chanceux à visiter Lascaux IV qui ouvre au public le 15 et qui a été inauguré hier par François Hollande.

On part en plein cœur du Périgord Noir, à Montignac. Lascaux IV et le centre International de l’Art pariétal Montignac-Lascaux, au pied de la colline de la célèbre grotte. Alors Wendy on va peut-être remettre un peu d’ordre dans les événements qui constituent la découverte puis les créations des copies successives. On se mélange un peu les pinceaux entre Lascaux, Lascaux II, Lascaux III... et maintenant Lascaux IV !

On rembobine : on est en 1940, et 4 adolescents Marcel, Jacques, Simon et Georges découvrent par hasard la grotte. Une cavité de 200 m environ, faite de galeries, de couloirs et de salles circulaires. Avec aux murs des fresques d’animaux peints et gravés. C’est le chef d’œuvre par excellence de l’art préhistorique. On la surnomme "la chapelle Sixtine de la Préhistoire". Elle est tellement visitée qu’en 63, Malraux décide de fermer le site pour la protéger. En 79, elle est inscrite au Patrimoine de l’Humanité par L’Unesco. En 83 on recréé un fac-similé qui reproduit 90% des peintures originales, et quelques années plus tard on décidera de créer un Lascaux itinérant à l’International.

Et alors là en 2016 Lascaux IV c’est quoi la grande Nouveauté ?

La grotte est reconstituée à l’échelle 1 et dans son intégralité Wendy. Pour avoir l’impression d’être dans la vraie grotte, tout y a été recrée. La température, l’humidité, l’éclairage, les sons assourdis, histoire de ressentir la même émotion que nos 4 découvreurs. C’est un vrai voyage sensoriel chez nos ancêtres, les Hommes de Cro-Magnon. Bref vous faites un saut de 20 000 ans. A la fin du parcours, une salle est là pour vous aider à comprendre, mais aussi à mesurer les enjeux culturels et historiques.

Donc 100% des parois ont été reconstituées ?

Les quatre taureaux emblématiques, la vache noire qui abrite des gravures et de des dessins sont là. On n’a toujours pas percé tous les mystères tous les symboles. Pourquoi étaient-ils peints de manière aussi immenses ? Vous serez émerveillés par les fac-similés c’est un travail d’orfèvre, inégalé dans le monde avec entre autres un fameux "voile de pierre" qui permet de donner une texture très réaliste.

Si on veut profiter pour y passer le week-end qu’est-ce que vous suggérez ?

Si on veut rester dans l’archéologique et le préhistorique on reste dans cette vallée de la Vézère. Que l’on surnomme "la Vallée de l’Homme" : 15 sites classés au patrimoine de l’Unesco sur 25 km, des grottes et abris essentiels à l'archéologie préhistorique.

Si on est plus patrimoine, faut surtout rester sillonner ce coin de Dordogne qui est la deuxième plus forte concentration de sites et de monuments inscrits, juste derrière Paris ! Il y a entre autre 10 des plus beaux villages de France et dont un dans la vallée de la Vézère que j’adore. St Léon sur Vézère est paisiblement installé dans un cingle de la Vézère, le village médiéval "typique" du Périgord Noir.

Où pose-t-on nos valises ?

Le Moulin du Mitou à Auriac. On profite évidemment de la gastronomie du Périgord : la truffe, le foie gras, la châtaigne...