A la découverte du jardin éphémère de la place Stanislas à Nancy

  • A
  • A
Les escapades culturelles est une chronique de l'émission Europe 1 Week end
Partagez sur :

Chaque Dimanche, Vanessa Zhâ vous emmène à la découverte du patrimoine français. 

Les escapades culturelles de Vanessa Zha, direction la Lorraine pour passer un week-end à Nancy à l’occasion du 14ème Jardin Ephémère qui a investi la Place Stanislas

Oui cette sublime place Stanislas, parfaite sur le plan architectural, élégante je dirai même avec ses fameuses grilles forgées et toutes dorées à la feuille qui la ferment. Cette place qui fait la fierté des nancéiens, qui est le symbole de Nancy, et une place qui vous attire en plus comme un aimant de toute manière toutes les ballades que vous faites en ville vous y mènent.

Alors la place Stanislas, elle est aujourd’hui classée au Patrimoine mondial de l’Unesco- avec la place de l’Alliance et la place de la Carrière-et elle est considérée comme la plus belle place royale d’Europe. Mais est-ce que vous savez ce qu’il y avait à la place de cette place-sans jeu de mots- avant que Stanislas décide de la faire construire en l’honneur de son gendre Louis XV, donc au 18eme siècle ? Et bien des marais, d’ailleurs NANT en celte signifie marais et quand on regarde les plans de la 1ere vielle elle est construite en effet entre deux marécages des bords de Meurthe.

Une des raisons pour lesquelles les festivités du jardin éphémère se déroulent sur La place Stanislas, une manière de renouer avec ses racines et de remettre la nature au cœur de la ville, Vanessa.

Exactement Wendy, surtout que le roi Stanislas était connu pour être un homme passionné par les jardins, c’est lui qui a été d’ailleurs été à l’initiative de la Pépinière, la pep comme l’appellent les Nancéiens. C’est là qu’on élevait les jeunes arbres pour border les routes et aujourd’hui c’est le poumon vert de la ville…qui lui n’est pas éphémère comme l’est le jardin éphémère sur la place Stanislas dont Le thème de cette année est "Place à l’arbre"

Alors à quoi ressemble ce jardin éphémère concrètement ?

Pour simplifier les choses on va dire que la place est un immense théâtre et que sur scène il n’ y a qu’un acteur : l’arbre qui se raconte mais en différents scénettes : il y a 12 scènes végétales écologiques avec des érables Japonais, des Bambous, une forêt tropicale qui surgit à cause du réchauffement climatique et là vous croisez des perruches à collier, bancs publics se transforment en hamacs, des palmiers surgissent de terre à cote des platanes et des cascades jaillissent des pavés de la place.

Voilà quelques exemples mais c’est un projet assez impressionnant, il faut imaginer plus de 3 500 M2 de jardin, 214 arbres, 840 m2 de gazon et d’ailleurs si vous avez vraiment envie d’embrasser ce jardin éphémère quelque part. J’ai une petite suggestion à vous faire : prenez de la hauteur, pour ça, il faut monter aux balcons de l’hôtel de ville qui sont uniquement ouverts aujourd’hui et dimanche prochain ! Vous aurez l’impression d’être un oiseau.

Une belle initiative que ce jardin éphémère à Nancy, qui cultive la vie aussi le reste de l’année par des événements récurrents comme les mardis aux serres, la nature en fête ou la pépinière en vert

Et qui regroupe aussi de nombreux espaces naturels 10 parcs, 14 jardins, 25 squares qui se mélangent évidemment avec tous les bijoux historiques que vous ne devez pas rater pendant votre escapade : la Citadelle, Sainte Marie, Godron, le musée de l’Ecole de Nancy, vous verrez vous serez piqué au vif par cette ville. Si je vous dis ca c’est pour faire allusion au chardon lorrain qui est sur le blason de la ville avec la devise "qui s’y frotte s’y pique" !

Et où pose t-on  nos valises ?

A l’hôtel d’Haussonville, vous allez devoir pour pénétrer dans sa cour pavée pousser une très belle porte forgée, un clin d’œil à la place Stanislas.