Une sommelière spécialisée dans le thé

  • A
  • A
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Ancienne sommelière en vin, Catherine Nicolas a décidé de se spécialiser dans le thé dont elle importe de grands crus du Sri Lanka.

Catherine Nicolas travaille à Wasquehal, dans le Nord, et cette Française formidable est sommelière, spécialisée en thé.

Elle a d'abord été sommelière dans le vin, mais il y a quatre ans, elle en a eu assez de picoler pour gagner sa vie. Elle s'est tournée vers les boissons chaudes et en particulier le thé, dont elle importe les grands crus depuis le Sri Lanka. En France, elle est donc la seule sommelière en thé et elle a un conseil pour les Français : Quand vous trempez le sachet, soyez patient !

Il faut le laisser infuser entre deux et cinq minutes alors que le consommateur moyen le retire au bout de 40 secondes.
C'est précoce ! Ça reste bon mais ça pourrait être meilleur. Les sachets de thé, c'est comme les idées de François Fillon dans la primaire : laissez-leur le temps d'infuser avant de les jeter à la poubelle. Sinon, c'est du gâchis !

On ne peut pas être aussi connaisseur que les Anglais !

Mais les Anglais aussi auraient besoin de notre sommelière parce qu'ils sont 98% à rajouter du lait dans leur thé.  C'était justifié à l'époque où les tasses en porcelaine pouvaient éclater si on ne refroidissait pas le thé avec un nuage de lait. Mais aujourd'hui, la porcelaine est solide, mettre du lait dans son thé, c'est comme mettre des glaçons dans son rosé, faut avoir les papilles en vacances.

C'est quoi la bonne température pour servir le thé ?

60 degrés, avec une eau faiblement minéralisée, 25 mg de résidu sec et un pH proche de 7. Le plus important avec le thé, c'est de faire comme quand on goûte le vin au restaurant, il faut le garder dans la bouche, plisser les yeux et faire : "Hum ? Il est bon !"