Festival du Boogie Woogie à Cambrai : le musée recherche des sosies d'Elvis

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Le musée de Cambrai recherche des sosies ou des fans d'Elvis Presley pour remplacer ses guides lors du festival de Boogie Woogie.

Si vous êtes un sosie d'Elvis Presley ou plus simplement un fan du King, le musée de Cambrai a besoin de vous.

Le 25 janvier commence le festival du Boogie Woogie à Cambrai, dans le Nord de la France. Et le temps du festival, des sosies amateur d'Elvis remplaceront les guides du musée de Cambrai.
À chaque salle, les visiteurs seront donc accueillis par un Elvis Presley bénévole. Même pas besoin de savoir chanter, il suffit d'avoir le look.
Il existera un point commun entre l'artiste et les spectateurs : les deux auront la banane !

Quel est le rapport entre Elvis et le musée de Cambrai ?

Il n'y en a aucun ! Le musée des beaux-arts de Cambrai abrite des collections de peintres flamands, des œuvres de Claudel ou Rodin, bref ce n'est pas le musée de la santiag !
Mais les musées doivent rivaliser d'imagination pour faire revenir le public après une année 2016 marquée par les attentats.
Quand on sait que Le Louvre a fini l'année à -15% de fréquentation, on comprend que le musée de Cambrai doive recruter des sosies d'Elvis pour ambiancer ses visiteurs, qui pourront par ailleurs déguster des produits américains entre deux tableaux.
Visiter un musée hamburger à la main en écoutant du Elvis, ça peut paraître bizarre, mais c'est comme manger des frites à l'exposition Magritte, ça met dans l'ambiance !

Mais quel est le rapport entre Elvis et le musée de Cambrai ?

Quand Elvis dansait il était quand même bien Cambrai. Bon d’accord c'est pas du Boogie Woogie, c'est plutôt du Gloubi Boulga !
Impossible de savoir comment le Musée de Cambrai a eu cette idée, peut-être que le directeur voulait faire une exposition "Matisse et Degas" et que quelqu'un a compris "Elvis à Vegas" ?
Mais après tout, il y a des choses très bien qui naissent sur un malentendu.
C'est d'ailleurs comme cela que sont nées les fameuses bêtises de Cambrai. C'est une erreur dans la recette qui avait assuré le succès de ces berlingots qui font la renommée de la ville.

En tout cas au Musée de Cambrai, on a le sens du surréalisme. Ça promet pour les prochaines expositions !