Des légionnaires romains dans le parc du Morvan

  • A
  • A
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Des passionnés d'Histoire, membre de l'association "La Légion VIII Augusta", se déguisent en soldats romains pour faire partager leur passion de l'Antiquité.

Et le dernier mot avec Louise Ekland.

 

Que peuvent bien faire ce matin même huit légionnaires romains en plein trekking d'une semaine dans le Parc du Morvan ? S'agit-il de marcheurs à la solde de Macron ou de grands nostalgiques de l'empereur Néron ? Eh bien ils ne veulent ni brûler Rome ni sauver la France, ça n'a rien de politique, ce sont juste des passionnés d'Histoire, membre de l'association "La Légion VIII Augusta", qui adorent se déguiser en soldats romains pour faire partager leur passion de l'Antiquité.

Ça paraît complètement fou, on pourrait croire qu'ils ont pris un coup de menhir sur le casque mais en fait, cette méga-randonnée de 150 kilomètres en costume d'époque est au service de la science.

 

Laquelle ?

 

Ça s'appelle de "l'archéologie expérimentale". Nos 8 légionnaires sont en effet suivis par des scientifiques qui tentent de répondre à des questions aussi fondamentales que : Combien de temps peut-on marcher sous le soleil avec une cotte de maille de 20 kilos sur le dos, une juppette et des sandalettes de cuir aux pieds ?

La réponse permettra d'en savoir plus sur l'organisation et le mode des vies des armées romaines en campagne. Pouvaient-ils vraiment marcher 40 kilomètres par jour avec tout leur barda ou est-ce qu'ils risquaient la hernie discale ? On le saura bientôt, quand les scientifiques auront comparé les radiographies des os de nos 8 marcheurs aux squelettes des légionnaires de César !

 

 C'est très sérieux tout ça !

 

Je les ai eu au téléphone, ce sont vraiment plus des Centurions que  des sans-cerveaux ! Ils sont très sympathiques !

Alors la semaine, ils sont plombiers, ingénieurs ou prof de facs, le week-end ils sont juste des frère d'armes, au service d'une archéologie vivante.

Mais quand ils ont fini de monter le campement ou de reconstituer une bataille, l'ambiance est franchement décontractée, et ils se boivent une petite cervoise en faisant rôtir un sanglier. Parce qu'ils ont beau être déguisés en Romains, ils restent avant tout des Gaulois !