Combien d'étrangers ont été régularisés en France depuis quatre ans ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le vrai-faux de l'info est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Guillaume Larrivé affirme que 120.000 étrangers ont été régularisés en France depuis quatre ans et que ce chiffre est en constante augmentation.

Géraldine Woessner pour le Vrai Faux de l'info

Alors que le nombre de migrants dans la jungle de Calais a presque doublé ces derniers mois, le porte-parole des Républicains, Guillaume Larrivé, un proche de Nicolas Sarkozy, dénonce le laxisme du gouvernement hier sur Sud-Radio.

"Vous avez plus de 120.000 clandestins qui ont été régularisés en 2012, 2013, 2014 et 2015. C'est évidemment un appel d'air. Il ne faut pas s'étonner, avec une telle politique laxiste, que l'immigration clandestine continue à augmenter en France ".

120.000 sans-papiers régularisés, un gouvernement laxiste. C’est vrai ou c’est faux ?

Ah les chiffres sont exacts, il y a bien eu 118.000 régularisations entre 2012 et 2015 mais la conclusion qu'en tire Guillaume Larrivé est un peu excessive car la gauche dans ce domaine, n'a pas été plus laxiste que la droite. Il suffit de regarder les chiffres :
Les régularisations de clandestins, ont connu un petit bond en 2013 après la mise en oeuvre d’une circulaire de manuel valls, qui a assoupli l’admission au séjour pour les familles avec enfants notamment, mais vraiment à la marge, et ce chiffre est retombé depuis de 35.000 régularisations, à 28.500 l’an dernier. Donc non seulement il n’y a pas eu de mouvement massif, mais surtout, le gouvernement de Nicolas Sarkozy a autant régularisé : 124.000 personnes en situation irrégulière ont alors obtenu des papiers, plus de 150.000 même si l’on compte l’année où il était ministre de l’intérieur en 2006.

Est-ce que l'on peut chiffrer l'immigration clandestine ?

Par définition, on ne peut pas compter les clandestins, c’est difficile. Un indicateur toutefois nous donne une idée, c’est le nombre de bénéficiaires de l’AME, l’aide médicale d’état, qui permet aux clandestins d’avoir accès aux soins : 209.000 bénéficiaires en 2011, près de 300.000 début 2015. On peut donc parler d’explosion, et c’est en adéquation d’ailleurs avec d’autres données : comme la forte augmentation des demandes d’asile.

Mais est-ce que c'est la preuve, comme le dit Guillaume Larrivé, que le gouvernement est laxiste ?

C'est surtout me signe qu'il est débordé, et qu’il n’a pas de bons outils. Le nombre de personnes refoulées aux frontières s’envole, ce qui veut dire que la police travaille. Mais le nombre d’expulsions lui, qui avait augmenté depuis trois ans, recule à moins 20% depuis le mois de janvier. La police n’a plus temps d’exécuter les mesures d’éloignement. Il faut néanmoins rappeler qu'elle le faisait déjà peu, y compris sous Nicolas Sarkozy, pour des raisons de procédures. Sur 80.000 mesures d'expulsions prononcées en 2014, seules 12.000 ont été exécutées mais cette proportion, de 15 à 20%, est la même depuis des années.