Lyme : la mobilisation des médecins

  • A
  • A
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Probablement sous-diagnostiquée en France, la maladie de Lyme se transmet par une piqûre de tique. La mobilisation permettra peut-être d'améliorer le dépistage.

Au sommaire :    

-une centaine de médecins qui tirent la sonnette d’alarme et qui dénoncent de graves manquements dans les traitements pour lutter contre la maladie de Lyme       

-un rapport dénonce les discriminations à l’embauche dans l’emploi public et notamment dans le milieu hospitalier

-faire une vraie pause de 30 minutes est le seul moyen de lutter contre la somnolence au volant    

Sans oublier le chiffre du jour    

Un couac à l'hôpital ultra moderne George Pompidou à Paris…       

Près d'un tiers des blocs opératoires y sont fermés.  Une situation inédite à l’origine de laquelle, un champignon, pouvant potentiellement provoquer des infections nosocomiales…    

La réaction de Marisol Touraine aux résultats d’un « testing » sur la discrimination dans l’emploi public…    

La ministre de la santé juge « inacceptable » les conclusions de ce premier rapport du genre…Remis hier à Manuel Valls, il montre clairement que les candidats d'origine maghrébine et ceux des quartiers défavorisés sont pénalisés lors des phases de recrutement dans les hôpitaux et les collectivités locales...

Plus de 3200 candidatures virtuelles ont été envoyées en réponse à 1000 offres d’emplois d’aide-soignante, d’infirmier ou de technicien de maintenance.    

Une centaine de médecins se mobilisent autour de la maladie de Lyme    

Ils lancent un appel pour demander au gouvernement de financer le développement de nouveaux tests… Selon eux, cette affection, transmise par les tiques est sous-diagnostiquée et mal soignée en France. Ils déplorent que les patients soient renvoyés de service en service, traités pour des pathologies qui ne sont pas les leurs : fibromyalgie, sclérose en plaques, ou encore la démence.

Le trafic s’annonce dense sur les routes de France à partir de cet après-midi.

La mer est encore loin puisque la journée est classée rouge dans le sens des départs en Ile de France et  Orange sur le reste de la France...    

Pas facile de rester concentré sur votre conduite, quand ça s’impatiente sur la banquette arrière…   

Attention aux risques de somnolence également, première cause d'accidents mortels sur les routes...Alors pour lutter contre la fatigue et la routine en voiture, une seule solution : faire une vraie pause.

Une étude, pour le moins surprenante, nous révèle que l’âge ou le sexe du donneur de sang déterminerait la survie du receveur.

Pas de conclusions définitives pour l’heure autour des résultats d’une étude canadienne…même si les premières observations sont étonnantes…écoutez bien…  Les chercheurs ont déterminé que les patients ayant reçu du sang provenant d’une femme avaient plus de chance de décéder par la suite. Un risque de mortalité accru de 8% par unité de sang reçu. Par exemple, un patient auquel on aurait donné 6 unités de sang a un risque de décéder de 36% un an plus tard si ce sang provient entièrement d’une femme. Ce risque ne s’élève qu’à 27% s’il s’agit d’un donneur homme.       

On termine par le chiffre du jour : 15 à 20

15 à 20 fois par minute. C’est notre tempo de respiration. Et tout ça,  sans qu’on y prête attention. Allez ça fait du bien : on inspire, et on expire... il suffit de quelques millimètres d’amplitude pour faire entrer les 500 mililitres d’air indispensable à une respiration normale.

Chronique réalisée par Anne Cazaubon

Le journal de la santé avec Anne Cazaubon

 

 

Avec au sommaire :

 

-une centaine de médecins qui tirent la sonnette d’alarme et qui dénoncent de graves manquements dans les traitements pour lutter contre la maladie de Lyme

 

 

-un rapport dénonce les discriminations à l’embauche dans l’emploi public et notamment dans le milieu hospitalier…

 

 

-faire une vraie pause de 30 minutes est le seul moyen de lutter contre la somnolence au volant

 

Sans oublier le chiffre du jour
 

 

TJ : Un couac à l'hôpital ultra moderne George Pompidou à Paris…

 

 

Près d'un tiers des blocs opératoires y sont fermés.

Une situation inédite à l’origine de laquelle, un champignon, pouvant potentiellement provoquer des infections nosocomiales…

 

Les détails de Mélanie Gomez pour Europe 1

 

 

SON E1/ News/ Panel 13/ cart 113

Melanie Gomez /. Pompidou

 

 

 

 

 

 

 

TJ : La réaction de Marisol Touraine aux résultats d’un « testing » sur la discrimination dans l’emploi public…

 

La ministre de la santé juge « inacceptable » les conclusions de ce premier rapport du genre…Remis hier à Manuel Valls, il montre clairement que les candidats d'origine maghrébine et ceux des quartiers défavorisés sont pénalisés lors des phases de recrutement dans les hôpitaux et les collectivités locales... Plus de 3200 candidatures virtuelles ont été envoyées en réponse à 1000 offres d’emplois d’aide-soignante, d’infirmier ou de technicien de maintenance.

 

 

TJ : Une centaine de médecins se mobilisent autour de la maladie de Lyme

 

Ils lancent un appel pour demander au gouvernement de financer le développement de nouveaux tests…Selon eux, cette affection, transmise par les tiques est sous-diagnostiquée et mal soignée en France…Ils déplorent que les patients soient renvoyés de service en service, traités pour des pathologies qui ne sont pas les leurs : fibromyalgie, sclérose en plaques, ou encore la démence…
 TJ : le trafic s’annonce dense sur les routes de France à partir de cet après-midi…

 

Thomas, quand est-ce qu’on arrive ?

 

(pas tout de suite)

 

La mer est encore loin puisque la journée est classée rouge dans le sens des départs en Ile de France...et  Orange sur le reste de la France...

 

Pas facile de rester concentré sur votre conduite, quand ça s’impatiente sur la banquette arrière…

 

Attention aux risques de somnolence également, première cause d'accidents mortels sur les routes...Alors pour lutter contre la fatigue et la routine en voiture, une seule solution : faire une vraie pause…

 

Ecoutez les conseils de la psychomotricienne Catherine Potel. Elle est au micro d’Aude Leroy pour Europe 1.

 

SON Prog semaine/ Grand direct de la santé/ enregistrement/ cart 27     30’

 

 

 

 

 

TJ : Une étude, pour le moins surprenante, nous révèle que l’âge ou le sexe du donneur de sang déterminerait la survie du receveur…

 

Pas de conclusions définitives pour l’heure autour des résultats d’une étude canadienne…même si les premières observations sont étonnantes…écoutez bien…

Les chercheurs ont déterminé que les patients ayant reçu du sang provenant d’une femme avaient plus de chance de décéder par la suite…

Un risque de mortalité accru de 8% par unité de sang reçu…Par exemple, un patient auquel on aurait donné 6 unités de sang a un risque de décéder de 36% un an plus tard si ce sang provient entièrement d’une femme…ce risque ne s’élève qu’à 27% s’il s’agit d’un donneur homme.

 

 

 

TJ : On termine par le chiffre du jour

 

Son/ Il faut que tu respires Mickey 3D

 

15 à 20 fois par minute…C’est notre tempo de respiration…

Et tout ça,  sans qu’on y prête attention…

Allez ça fait du bien…on inspire, et on expire…

il suffit de quelques millimètres d’amplitude pour faire entrer les 500 mililitres d’air indispensable à une respiration normale…