Bientôt des robots chirurgiens

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'info santé du jour est une chronique de l'émission Allô Europe 1
Partagez sur :

Sous la supervision d'un chirurgien, un robot est parvenu à suturer deux bouts d'intestin.

Une avancée majeure pour la fécondation in vitro.

Les chercheurs repoussent sans cesse les limite dans ce domaine. Les embryons développés en éprouvette doivent être implantés au plus tard au 7ème jour pour pouvoir survivre. Cette fois l'équipe internationale de chercheurs a réussi à conservé des embryons humains pendant 13 jours avant d'arrêter l'expérience. C'est au bout du 14ème jour que l'embryon peut être considéré comme un individu. Une expérience unique pour mieux comprendre le développement de la vie dans les premiers stades de développement, cruciaux. Mais aussi de quoi faire la lumière sur les causes de fausse couche, directement reliée à l'impossibilité pour l'embryon de s'accrocher à l'utérus.

Le mystère de la mort de Prince reste entier.

Cependant l'hypothèse d'une overdose de médicaments se précise. Le Kid de Minneapolis souffrait d'une addiction aux anti-douleurs, sa santé devait être évaluée.

A la foire de Paris, une montre connectée crée l'évènement.

Vous connaissez sans doute le concours Lépine, qui a récompensé entre autres, le stylo à bille, le fer à repasser, la lentille de contact... et même le jeu du cochon qui rit. Cette année c'est une maman qui fait partie des favoris, avec une montre connectée qu'elle a crée pour son fils autiste.

Un robot chirurgien a opéré tout seul aux États-Unis.

Bien que sous la supervision d'un chirurgien humain, ce robot a opéré par ses propres moyens, sur des tissus mous. Il a réussi à rattacher deux bouts d'intestin de porc. Une avancée de taille, car s'il ne remplacera pas le chirurgien en salle opératoire, il lui permet de gagner en précision pour faire des sutures. Ces robots autonomes permettraient de réduire les complications de ces opérations et améliorer la sûreté et l'efficacité des interventions chirurgicales sur des tissus mous. De quoi impacter 45 Millions de personnes aux États-Unis.

Le chiffre du jour : 25

Les jeunes d'aujourd'hui ont perdu en 40 ans, 25% de leurs capacités physiques (fédération française de cardiologie). Ils courent moins vites, moins longtemps et sont plus sédentaires.

Une chronique réalisée par Anne Cazaubon