L’OPA du jour : L’armateur marseillais CMA CGM s'offre le singapourien Neptune Orient Lines

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal de l'éco est une chronique de l'émission Europe soir
Partagez sur :

L’armateur marseillais CMA CGM achète le singapourien Neptune Orient Lines (NOL) pour la bagatelle de 2,23 milliards d’euros.

La Bourse en rebond

Après un recul de 4,4% la semaine dernière, la Bourse a repris des couleurs. Pourquoi ? A cause du dollar qui est monté un peu. Euro et dollar jouent à cache-cache ces dernières semaines. L’euro va-t-il descendre vers la parité 1 pour 1 ? La BCE le souhaite mais la FED va-t-elle le laisser faire ?

Plus le dollar monte, plus c’est bon pour la bourse européenne comme aujourd’hui. Mais le jeu n’est pas fini, on en reparlera.

L’OPA du jour

Il faut saluer l’audace de certains groupes français. Tout ne va pas si mal dans ce pays. L’armateur marseillais CMA CGM achète le singapourien Neptune Orient Lines (NOL) pour la bagatelle de 2,23 milliards d’euros.

Le groupe propriété de la famille Saadé devient le N°3 mondial, avec une flotte de 553 navires et 29.000 salariés dans le monde. Et un CA de 22 milliards de dollars. Avec le NOL, il devient le premier transporteur mondial transpacifique, entre Asie et Amérique, zone de trafic en fort développement.

CMA CGM emploie 4.700 collaborateurs en France, dont 2.400 à Marseille ( le premier employeur privé de la ville). Son dernier navire, le Bougainville avait été baptisé le 5 octobre en présence de François Hollande

Cette OPA tombe bien pour nous montrer que la France avec ses quatre façades maritimes et une longueur de côtes atteignant 3.427 km, en Mer du Nord, Manche, Atlantique et  Méditerranée est un pays ouvert sur l’extérieur. La France audacieuse gagne dans la mondialisation. Les Français et les électeurs de Marseille devraient ouvrir les yeux.