Trisomie : mobilisation réussie pour Mélanie !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le message de Mélanie, jeune trisomique qui rêve de présenter la météo à la télévision, a été énormément relayé sur les réseaux sociaux. Invitée par France 2 et BFM TV pour présenter la météo, Mélanie devrait donc réaliser son rêve grâce à la solidarité générale.

On va revenir sur cette très belle histoire. L’histoire de Mélanie, une jeune fille atteinte de trisomie 21 qui a fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours.

En début de semaine, cette jeune fille de 21 ans a lancé un appel aux internautes. Elle leur a demandé de l’aider à réaliser son rêve. Son rêve, c’est de présenter un bulletin météo sur une grande chaîne de télévision. Rien que ça !

Cette ambition elle l’a racontée ce matin au micro de Thomas Sotto. Mélanie était l’invitée de la matinale d’Europe 1.

Pour réaliser ce rêve, Mélanie a créé une page Facebook. Elle a appelé les internautes à "liker" cette page pour se sentir plus forte / pour se sentir soutenue dans sa démarche. Ça a marché au-delà de ses espérances, puisqu’en moins de trois jours, plus de 150.000 internautes ont été touchés par ce rêve et lui ont apporté leur soutien.

Résultat, cette histoire est remontée aux oreilles de très nombreux médias. Et notamment de deux chaînes de télévision, France 2 et de BFM TV, qui se sont engagées à accompagner la jeune fille et à réaliser son rêve. Mélanie présentera donc les bulletins météo sur ces 2 chaînes, le 27 mars prochain.

Les réseaux sociaux ont joué un rôle essentiel dans la réalisation de ce rêve.

Ils ont permis à Mélanie de médiatiser son combat, à le rendre plus populaire. Il n’y avait pas d’appel au don, mais simplement un appel à cliquer sur cette page, par solidarité.

Mais, on le comprend, l’initiative lancée par Mélanie ne s’arrête pas à la réalisation d’un rêve personnel. Il s’agit aussi de sensibiliser le public beaucoup plus largement autour du handicap. Dans sa démarche, la jeune fille est accompagnée par l’Unapei, l’Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis. En filigrane, l’objectif de cette démarche, c’est de changer le regard qu’on porte sur la trisomie 21. Et quoi de mieux que la télévision pour le faire.

Cette campagne de Mélanie, elle en rappelle d’autres. Sur une toute autre forme, on pense notamment au Ice Bucket Challenge vous vous en souvenez peut-être, c’était à l’été 2014. Des personnalités se versaient un seau d’eau froide sur la tête pour lutter contre la maladie de Charcot. Là encore, ça avait fonctionné, à un niveau mondial.

Les réseaux sociaux prouvent régulièrement qu’ils peuvent véhiculer une forme de violence, des insultes.

Quand ils mobilisent autour d’une bonne cause, il faut savoir aussi le reconnaître et s’en réjouir.