"Questions pour un champion", dernière pour Julien Lepers

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Figure très populaire de la télévision, Julien Lepers animera pour la dernière fois  "Questions pour un champion", demain sur France 3.

Après 28 ans de bons et loyaux services, et plus de 8300 émissions, Julien Lepers tire sa révérence, avec une dernière émission demain à 17h50 sur France 3. Il quitte un jeu qu’il incarnait à la perfection, et peut-être même parfois à outrance. Pour cette dernière, il n'y aura pas d'adieux larmoyants, ni de discours poignant car cette dernière de Julien Lepers a été enregistrée le mardi 2 décembre dernier, à un moment où l’animateur pensait que son avenir à la tête de "Questions pour un champion" était assuré. Bien sûr, il se savait observé attentivement par la nouvelle direction de France Télévisions, mais il ne s’attendait pas à ce que le couperet tombe si vite et si brutalement. C’est seulement au lendemain de ce fameux enregistrement qu’il a appris, de la bouche de la patronne de France 3, Dana Hastier, qu’il était écarté de son jeu. Il n'aura donc pas l'occasion de dire "au revoir", ni aux téléspectateurs, ni au public présent ce jour-là en studio, et encore moins à ses équipes. Et c’est d’ailleurs cela qui laisse le plus de regrets à Julien Lepers.

Un manque d’élégance de la part de France 3

Demain soir, Julien Lepers nous dira donc "à lundi", pourtant ce n’est pas lui qu’on retrouvera aux manettes de "Questions pour un champion" mais Samuel Etienne, son remplaçant. Cette situation inédite et cette méthode un peu cavalière s'expliquent par une crainte partagée de la chaîne et de la production, FremantleMedia : en effet, Julien Lepers est considéré comme "ingérable", un compliment qui vient de Dana Hastier, en personne. Lui annoncer sa mise à l’écart avant la fin des enregistrements, c’était prendre le risque d’un coup d’éclat ou d’un coup de gueule, et même d’un "sabotage" comme l’écrit Le Parisien ce matin. Cependant, cette façon d’évincer l’animateur le place dans une position de victime, un vrai couac dans la communication de la part de France 3. Julien Lepers a donc couru tous les plateaux pour raconter son amertume, dans toutes les émissions possibles et inimaginables : "Les Enfants de la télé",  "Touche pas à mon poste", "Le Grand journal" ou encore dans "C à vous", une tournée des médias presque synonyme d’overdose...

Que va faire Julien Lepers désormais ?

Depuis son éviction, Julien Lepers est presque en tournée promo. Il se repose aussi dans son fief, sur la Côte d’Azur, et il prépare son avenir dans un registre plutôt inattendu puisqu’il va monter sur les planches, dans une comédie musicale, en Belgique, à partir du mois d’avril. Il travaille aussi sur une pièce de théâtre qui sera en tournée à la rentrée prochaine. Puis il réfléchit à un retour à la télévision, on ne tourne pas aussi facilement la page après 28 ans d’antenne. Le 14 janvier dernier, dans le Grand direct des médias, il faisait passer un message aux chaînes qui chercherait un animateur, il faudra savoir se montrer gentil avec l'animateur.