C8 : le nouveau visage de D8

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Le groupe Canal+ a annoncé hier les différentes nouveautés de D8, qui s'appellera désormais C8, pour la rentrée prochaine.

Lundi, le groupe Canal+ a dévoilé sa stratégie pour la rentrée prochaine et a donné de nombreux détails sur la grille de D8, qu’il faudra désormais appeler C8. On a appris notamment l’arrivée de Benjamin Castaldi.

A quoi devrait ressembler C8 la saison prochaine ?

Elle va ressembler à une vraie chaîne généraliste qui s’adressera à tous les publics et qui parlera à toutes les générations. L’ambition du groupe Canal+ pour C8 est de continuer à tailler des croupières à la concurrence, notamment à M6, pour atteindre les 8 à 10 % de part d’audience. Une ambition qui passe par un habile mélange entre nouveautés et continuité. Pour la continuité, ce qui a fait le succès de D8 jusqu’à aujourd’hui fera celui de C8 demain. S’il y a un homme qui incarne cette réussite : c’est bien Cyril Hanouna. Le retour de Touche pas à mon poste pour une nouvelle saison est donc confirmé. Et histoire de booster encore un peu plus le talk-show qui a signé sa meilleure saison avec une moyenne à 1,5 million de téléspectateur pour 6,8% de part d’audience, il sera précédé d’une nouvelle quotidienne, confiée à Camille Combal et produite par Cyril Hanouna.

Chez C8, on misera aussi sur des animateurs déjà bien connus, notamment sur la case des jeux. Dans l’après-midi, après Jean-Luc Lemoine qui arrivera dans une quinzaine de jours avec Guess my age, on retrouvera une nouveauté, Still Standing, animé par Julien Courbet. C’est aussi dans cette case d’après-midi que l’on verra arriver dans le courant de l’année Benjamin Castaldi, transfert surprise, qui animera Big Buzz Quiz.

Hier, le groupe Canal+ a aussi annoncé de nombreuses nouveautés.

On a eu droit à des annonces, à des pistes de réflexion. Dès la rentrée, de nouveaux programmes arriveront sur C8. Et là encore, ils seront confiés à des visages qui incarnent déjà la chaîne. Ce sera le cas pour Audrey Pulvar, qui prendra les commandes d’un magazine culturel. Idem, pour Laurence Ferrari qui animera une émission politique hebdomadaire en direct. Pas question de passer à côté de la campagne pour l’élection présidentielle. Guy Lagache continuera à animer les grandes enquêtes de la chaîne, mais il se verra confier aussi une nouvelle collection documentaire, sur l’histoire et sur les sciences.

Et puis, on va également rire sur C8 la saison prochaine. La chaine ne compte pas rester en retrait sur les divertissements et promet de grandes soirées en direct et notamment des captations de spectacles de Laurent Gerra, des Chevaliers du Fiel, de Jarry ou encore de Florent Peyre. Bref, on le voit : C8 veut brasser large et elle veut surtout réunir le plus grand nombre.

On a aussi eu des confirmations comme le transfert de neuf émissions qui passeront de Canal+ à C8.

L’hebdomadaire du samedi de Thierry Ardisson, Salut les Terriens, qui sera rallongée de 30 minutes et la quotidienne de Daphné Burki, La nouvelle édition, qui sera "reboostée" nous promet-on. On l’a compris depuis plusieurs mois, Vincent Bolloré le patron du groupe a multiplié les sorties dans ce sens : Canal+ veut mettre l’accent sur le crypté et veut donner la priorité à ses abonnés. Pour y parvenir, elle a donc décidé de réduire drastiquement ses plages en clair. C’est ce qui a conduit à ce "rapatriement" des deux émissions sur C8 qui va désormais avoir pour mission d’être la vitrine gratuite du groupe. Une vitrine qui compte un nouveau visage : celui de Benjamin Castaldi, c’est un peu la surprise du chef. Une arrivée qu’on n’a franchement pas vue venir.