Angleterre : un tueur en série présumé dans MasterChef

  • A
  • A
Le fait médias du jour est une chronique de l'émission Le grand direct des médias
Partagez sur :

Un tueur en série présumé a été reconnu par des téléspectateurs dans la dernière saison de MasterChef en Angleterre.

Le fait média du jour, c’est ce fait divers qui défraie la chronique en Grande-Bretagne : un tueur en série présumé a été reconnu par des téléspectateurs : il a été aperçu dans la dernière saison de MasterChef !

Une histoire étonnante qui démarre en début de semaine dernière par une interpellation.

Une histoire comme on en lit régulièrement dans les tabloïds, à la "rubrique faits divers".

Stephen Port, un britannique de 40 ans a été interpellé, puis inculpé, mardi dernier à Londres. La police anglaise le soupçonne d’être un serial killer, d’être l’auteur du meurtre de quatre jeunes hommes.

A chaque fois, le mode opératoire est identique : le suspect prenait contact avec ses victimes sur un site de rencontres homosexuelles, puis il les droguait jusqu’à l’overdose en leur faisant consommer du GHB, qu’on appelle la "drogue du violeur", avant d’abandonner leurs dépouilles sur la voie publique.

Les meurtres que la police attribue à Stephen Port ont été perpétrés entre le mois de juin 2014 et le mois de septembre de cette année.

Le corps de la dernière de ses victimes, un jeune homme de 25 ans, a été retrouvé le mois dernier, abandonné près d’une église, non loin du domicile de Stephen Port.

Mais si cette histoire fascine outre-Manche, c’est que le suspect de ces quatre meurtres était apparu dans la version anglaise de MasterChef.

C’est ce qui fait le sel de cette histoire sordide, ce qui excite la presse anglaise depuis plusieurs jours. C’est cet épisode récent dans la vie de Stephen Port.

Le 19 juin dernier, cet employé de cuisine qui travaille dans un restaurant de East London depuis une quinzaine d’années connait son quart d’heure de célébrité : ce jour-là, sur la chaîne BBC One, il apparait à l’écran dans un épisode de Celebrity MasterChef, une déclinaison du concours de cuisine, destinée aux people.

Dans cet épisode, une comédienne, Emma Barton, bien connue des fans de la série EastEnders et JB Gill, un chanteur de boys band révélé dans le concours de chant X Factor. Tous deux ont une mission : ils doivent concocter un dîner pour 100 personnes. Et dans cette épreuve, ils peuvent compter sur l’aide d’une multitude de petites mains, des cuisiniers anonymes.

Parmi eux, un homme, grand, blond, en tenue de commis, qui manie le couteau de cuisine et se lance dans la préparation de boulettes à la viande, comme on peut le voir dans une séquence.

Cet homme, c’est Stephen Port, le suspect des quatre meurtres.

Ce sont des téléspectateurs qui l’ont reconnu.

Des fans du programme qui sont donc à l’origine de cette surprenante histoire. C’est eux qui ont fait le rapprochement lorsqu’ils ont découvert les photos du suspect diffusée par Scotland Yard au moment de son arrestation. Et on doit bien avouer qu’ils ont l’œil.

Certes, l’homme est identifiable, son allure est facilement reconnaissable, mais il n’apparaissait que quelques secondes dans l’émission, en arrière-plan qui plus est dans un épisode diffusé il y a plus de 4 mois.

Quoiqu’il en soit, ils ont vu juste : la sœur du suspect a confirmé au tabloïd The Sun que son frère était bien l’homme aperçu dans Masterchef.

Un homme qui devra répondre de ces accusations de meurtres en avril prochain.