Black Panther : un super-héros noir et des personnages féminins forts

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel.

Ce mercredi, Nadia Daam s’enthousiasme à l’idée de la sortie de Black Panther, le premier super-héros noir tout droit sorti des studios Marvel.

Il n’est pas encore en salle et il fait déjà un carton. Black Panther sera à l’affiche aux États-Unis le 16 février prochain, deux jours avant en France. Les studios Marvel, à l’origine de ce long-métrage, ont mis les billets en prévente, tout est parti en une seule journée. Ceux qui ont eu la chance de le voir en avant-première ne tarissent pas d’éloges. À elle seule, la bande annonce est très prometteuse et a conquis beaucoup de monde.

Seule exception, un utilisateur de Twitter qui l'a décrit comme une "horreur". Utilisateur dont on découvre dans sa biographie Twitter qu’il est scénariste de la série Une famille formidable. Ce n’est pas que Nadia Daam ne respecte pas son avis ou la série, au contraire, c’est juste que elle a hâte d’avoir l’opinion du scénariste de Joséphine Ange-Gardien sur le prochain Scorsese.

Un super-héros noir...Si le film est aussi attendu, c’est en raison de son casting prestigieux. Sont à l’affiche Forest Whitaker, Michel B. Jordan, Angela Davis ou encore Lupita Nyango. Mais aussi, parce que c’est plus qu’un simple film de super héros. C’est celle d’un super-héros noir, ce qui est rare dans l’univers des comics, et encore plus dans ceux qui sont retranscrit sur grand écran. 

...Et des personnages féminins forts. Et aussi parce qu’il fait la part belle à des personnages féminins forts. Et qu’hormis Wonder Woman et quelques rares autres exceptions, les femmes dans les films de super-héros sont minorisés ou ultra-érotisés. Comme si seul un homme pouvait se fâcher tout rouge ou tout vert. Quiconque a déjà croisé Nadia Daam en plein syndrome prémenstruel, sait que Hulk à côté d’elle, c’est l’âne Trotro.

Un cliché que l’on retrouve dans tout le merchandising autour des super-héros. Lors de la sortie du film Avengers, on pouvait trouver des jouets à l’effigie de tous les personnages du film (Captain America, Iron Man) mais rien à l’effigie de Black Widow (la veuve noire), incarnée par Scarlett Johansson. Idem pour les produits dérivés de Star Wars, dont Disney a délibérément choisi d’exclure le personnage féminin de Rey.

Même quand Barbie a essayé de créer une Barbie super-héroïne ça fini mal.

Batman est devenu Batman après avoir vu toute sa famille se faire assassiner sauvagement sous ses yeux. Spiderman est devenu Spiderman après s'être fait mordre par une araignée radioactive. Et ben, Super Barbie, elle est devenue Super Barbie après s'être faite embrasser par un papillon magique. C’était ça ou Barbie est devenue Barbie après un frottis qui a mal tourné.

En tout cas, on ne s’étonnera pas, vu les partis pris artistiques, voire politiques, de Black Panther, que des trolls aient décidé de saboter la sortie du film. Ils appellent à faire baisser la note du film sur un site d’évaluation Rotten  Tomatoes et menacent de spoiler, de déflorer le film en racontant la fin sur internet, pour décourager le public.

Ce qui inspire deux choses à Nadia Daam :

-         Un jour, il va sérieusement falloir étudier cette idée de permis à point pour avoir un accès à internet.

-         Nadia Daam aussi veut spoiler : dans la 14e saison d’Une Famille formidable, Jeremy a une nouvelle petite amie, Fred accouche, et une enquête est ouverte sur l’incendie du food truck de Jacques.