Le classement des entreprises les plus innovantes du monde

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

Ce mercredi, les entreprises les plus innovantes du monde.

C’est le Boston Consulting Group, un gros cabinet de conseil aux entreprises, qui publie des rapports jugés souvent plutôt sérieux. Là, ils ont interrogé plus de 1.000 cadres dirigeants dans le monde issus de toutes les industries. Ils se sont aussi basés sur les performances des entreprises pour réaliser la 12e édition de ce rapport qui vient de sortir ce mercredi matin.

Qui sont les entreprises les plus innovantes ?

Le podium n'est pas très original : Apple devance Google et Microsoft.
Ça montre vraiment la domination des géants américains de la technologie. Dans le top 10, on trouve également Amazon, le fabricant de voitures électriques Tesla, Facebook, IBM ou encore le service de voitures avec chauffeurs Uber. Autre point intéressant : 11 des 50 entreprises listées sont ce que l'on appelle des digital native c'est à dire qu'elles sont nées directement sur internet. Il suffit de voir le cas d'Amazon, 4e du classement, qui est en train de grignoter tous les secteurs de le la vieille économie.

Au-delà des américains qui sont les gagnants ?

28 des 50 premières entreprises sont américaines. L’Allemagne est deuxième avec huit représentants. La France est troisième à égalité avec la Chine. Orange est 19e et fait un bond de 25 places. Axa est 34e et perd quatre places tandis que Renault est 40e. Mais en France, on ne place aucune entreprise née directement sur internet. On n’a pas su créer le Facebook ou l’Apple français. En revanche, les grands gagnants de cette année sont chinois. Alibaba qui est le Amazon chinois fait son entrée à la 11e place. Tencent, autre géant de l'internet, arrive directement 14e. Ces entreprises nées à la fin des années 90 sont aujourd'hui de gigantesques groupes extrêmement innovants. Par exemple, les Chinois font partie de ceux qui paient le plus grâce à leurs mobiles.

Est-ce que l'on peut dire que ce sont les entreprises digitales qui vont tout rafler ?

Pas obligatoirement. Celles qui vont gagner demain ce sont celles qui sauront le mieux marier les deux. Le meilleur du digital et un service ou une technique irréprochable. Et les grands groupes français ont largement de quoi s'en sortir. Regardez Carrefour a embauché Alexandre Bompart, ancien patron de la Fnac, pour lui faire faire ce gigantesque virage. Accor est aussi est aussi en pleine recomposition. Sans parler de nos banques. Bref le digital peut faire peur, va détruire des emplois, mais est source pour de nombreux groupes de grosses opportunités.