Biométrie : l'iris de chaque Indien scanné par le gouvernement

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Le gouvernement indien est passé dans toutes les villes et dans tous les villages du pays pour scanner l'œil de chaque Indien.

Le gouvernement indien a scanné l'Iris de l'œil de la quasi-totalité de sa population, c'est la plus grand base biométrique du monde.

L’opération initiée en 2010 sur près d’un milliard d’habitant doit bientôt s’achever.
Concrètement, le gouvernement indien est passé dans toutes les villes et dans tous les villages du pays pour scanner l'œil de chaque Indien.
Il a également saisi les empreintes digitale de tous les habitants du pays soit près un sixième de l’humanité.
C’est une entreprise française, Safran, qui est à l’origine du projet.
 
Quel est l’intérêt de la manœuvre ?

Ces données biométriques uniques servent à constituer une carte d'identité puisqu’il n'y en avaient pas avant en Inde.
Cela permettra de répertorier chaque citoyen et surtout d’être plus efficace pour distribuer des aides sociales qui sont siphonnée par des intermédiaires et génèrent de la corruption. Les plus pauvre n'en voit pas la couleur.
Vos empreintes biométriques infalsifiables sont reliées à un numéro à 12 chiffres qui unique (type numéro de sécurité sociale) qui sert de compte en banque.
Ce sésame à numéro unique sert également pour les impôts, pour les téléphones portables et même pour réserver un billet de train.

C'est assez effrayant ! L'État pourra être au courant du moindre faits et geste de ses concitoyens.

C’est le grand risque. L'État qui a répertorié les données biométriques de toute sa population puisque chaque Iris est enregistré, peut savoir qui vous êtes, ce que vous dépenser et où vous allez.
Exactement comme dans Minority Report où les autorités peuvent suivre Tom Cruise à la carte parce qu'ils identifient l'iris de son œil.

Le risque c’est que cet outil bio métrique anti-corruption ne soit utilisé pour effectuer une surveillance de masse.
On pourrait assister à un scénario de science-fiction concernant le vol d'identité, comme dans Minority Report, quelqu'un peut voler une identité grâce à l’iris.

Un monde futuriste qui se passe en Inde.