Bercy se prépare pour le prélèvement à la source

  • A
  • A
La Une de l'éco est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Emmanuel Duteil fait le point sur l'actualité économique.

On passe à l'économie avec vous Emmanuel Duteil. Et on va parler, ce matin, du prélèvement à la source qui entre en vigueur au 1er janvier prochain. Et du coup ça se prépare Emmanuel.

Eh oui un gros raout va se tenir, par exemple, aujourd'hui à Bercy avec les éditeurs de logiciels. C'est sur eux que va reposer une grosse partie de la réforme. Il faut, en effet, qu'ils adaptent tous les logiciels de paie pour que les employeurs puissent au 1er janvier prélever nos impôts sur le revenu. Puisqu’au 1er janvier le prélèvement à la source sera intégré à nos fiches de paie vous savez comme par exemple aujourd'hui la CSG ou la cotisation retraite. Les éditeurs de logiciels vont signer aujourd'hui une charte avec les pouvoirs publics qui vise à définir notamment leurs engagements pour bien mettre en place ce prélèvement à la source. Grosso modo cette charte définit une sorte de standard applicable par tous les éditeurs.

Et Emmanuel j'imagine que les tests vont se multiplier pour éviter au maximum les bugs ?

Vous imaginez bien. Des tests ont déjà eu lieu mais ils vont se poursuivre. Au printemps il va y avoir justement une salve de tests avec les éditeurs de logiciels. Ce sera l'occasion de voir si les évolutions apportées aux logiciels fonctionnent bien. Il va y avoir de nouveaux tests avec des entreprises aussi pour voir si au bout du bout ça se calcule bien. A la rentrée de septembre des entreprises volontaires pourront même s'inscrire pour appliquer le prélèvement à la source directement sur les fiches de paie des collaborateurs.

Donc ça avance Emmanuel mais quand est ce que l'on saura combien on paiera d'impôt ?

Je pense que tous à la maison ou en voiture c'est ce que vous étiez en train de vous demander. Eh bien si vous déclarez vos revenus sur Internet vous allez faire comme d'habitude votre déclaration en avril. Et à la fin quand vous allez apprendre la douloureuse avec cette sympathique estimation eh bien là vous découvrirez petite nouveauté un petit module qui vous permettra de connaitre votre taux d'imposition pour le prélèvement à la source. Et vous pourrez à ce moment-là décider si vous appliquez ce taux ou si vous le voulez plus important ou moins important en fonction de la répartition des impôts au sein du couple par exemple ou si vous souhaitez un taux neutre si vous ne voulez pas que votre employeur connaisse votre niveau de revenu hors de l'entreprise.

Et si on déclare encore en version papier ?

Eh bien là ce sera fin août. Vous allez recevoir comme d'habitude vos impôts à payer et vous aurez là aussi une case pour choisir le taux que vous voulez vous voir appliquer. Quel que soit la solution à compter du 1er janvier prochain vos salaires seront amputés du montant de l'impôt choisi et ceux qui ont choisi le taux neutre paieront le reste dû à la fin de l'année. Car ne croyez pas que vous en serez débarrassé, malgré le prélèvement à la source on va continuer à faire une déclaration annuelle de revenus.