Le Média est né mais ne dites surtout pas que c'est le média des Insoumis

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque matin, Sylvain Chazot du Lab d'Europe 1 nous dévoile les coulisses de la politique.

Un nouveau média est né ce lundi soir. Le Média, fondé par des proches de Jean-Luc Mélenchon.

Mais n’allez surtout pas dire que c’est le média de la France insoumise, ça les énerve et le premier JT leur donne plutôt raison.

Ce lundi soir a été lancé Le Média, chaine internet fondée par des proches de Jean-Luc Mélenchon. Sylvain Chazot a regardé ce premier JT, forcément attendu.

C’était à 20 heures sur internet et voici ce que les spectateurs ont pu entendre.
Au programme : un rappel des titres, un reportage sur les différences salariales entre les femmes et les hommes, un autre sur les manifestations en Iran puis sur les réfugiés à la frontière franco-italienne. Bref, un choix de sujets qui confirme une orientation à gauche, ça c’est assumé. Il y a aussi des commentaires qui peuvent étonner dans un journal, comme lorsque la rédactrice en chef, Aude Rossigneux, annonce les conclusions "peu étonnantes" d’une étude selon laquelle le premier budget de la présidence Macron va surtout bénéficier aux riches. Mais rien qui, à priori, laisse présumer d’une trop grande influence de la France insoumise.

C’est pourtant l’image qui lui colle au Média, l’idée que ce serait le média de Jean-Luc Mélenchon.

Exactement et cela ne vient pas de nulle part. Le Média a été créé notamment par Sophia Chikirou (ancienne directrice de la communication de Jean-Luc Mélenchon) ou encore Gérard Miller (proche du leader de la France insoumise). En matière d’indépendance politique, on a vu mieux mais, soyons honnêtes, on a vu pire.

Du côté de la France insoumise aussi, on se défend de tout affiliation. Écoutez Alexis Corbière par exemple, ce lundi sur France 2.
Cela n’a pas empêché plusieurs élus insoumis de souhaiter la bienvenue au Média comme le député Adrien Quatennens : "Un événement", "le début d'une grande aventure !". Ses collègues Danièle Obono, Eric Coquerel et évidemment Jean-Luc Mélenchon qui salue sur Twitter "une bonne nouvelle pour le pluralisme".

C’est un média qui se veut indépendant mais il est financé comment ?

Eh bien par les socios, c’est-à-dire aujourd’hui 14.000 internautes qui ont acheté un ou plusieurs titre de propriété du Média, ce qui leur donne par exemple le droit de participer au choix des programmes et des invités ou de proposer une idée de reportage.

Le Média a ainsi récolté 1,5 million d’euros, ce qui est un record en France pour une levée de fonds sur internet. Donc ça part plutôt bien. Et puis pour le pluralisme, c’est toujours mieux qu’un média naisse plutôt qu’il disparaisse.

Les émissions précédentes