Saint-Sernin : "Un tiers des habitants du Népal touchés"

  • A
  • A
L'interview de Thomas Sotto est une chronique de l'émission Europe 1 Matin
Partagez sur :

Frédéric de Saint-Sernin se confie sur son voyage au Népal après le terrible séisme au micro de Thomas Sotto.

Le 25 avril dernier, un séisme de magnitude 7,8 sur l'échelle de Richter a touché la capitale du Népal, Katmandou. Cette catastrophe naturelle a touché "un tiers des habitants du Népal", à titre de comparaison, "c'est comme si 20 millions de Français avaient été touchés", rappelle Thomas Sotto. Ce mardi, un nouveau tremblement de terre de magnitude 7.3 a frappé dans la capitale du Népal, créant des secousses jusqu’à la capitale de l’Inde, New Delhi.Le délégué général de l’ONG française ACTED, Frédéric de Saint-Sernin, est revenu sur sa première mission d’urgence au cœur d’un pays sinistré. Il explique notamment que lors de sa mission périlleuse, il a dû trouver de l’aide pour atteindre les villages en haut des montagnes. « Nous avons monté une opération avec trois montagnards […] on les a rencontrés par hasard», raconte Frédéric de Saint-Sernin. L’aide humanitaire est apportée en fonction des besoins, ils sont évalués et cartographiés en plusieurs districts (quartiers) avant les missions.

Invité(s) : Frédéric de Saint-Sernin, directeur général délégué d’ACTED