Wiliot : les ondes Wifi et Bluetooth pour remplacer les piles et les batteries

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On va bientôt pouvoir se passer totalement des petites piles boutons et avoir des télécommandes qui fonctionnent sans piles ni batterie. Comment c’est possible ?

C’est une innovation des Israéliens de la société Wiliot.

Ils ont trouvé un moyen d’alimenter des petits appareils rien qu’avec les ondes qui nous entourent. C’est-à-dire le wifi, le Bluetooth ou les ondes des téléphones DECT. En fait, ils récupèrent les ondes radio et ils les transforment en énergie.

Concrètement, cela signifie que vous n’aurez plus besoin de changer les piles de votre thermostat, de vos télécommandes ou de votre détecteur de fumée, tant qu’à la maison ou chez les voisins il y a du wifi ou des appareils Bluetooth.

On arrive à récupérer de l’électricité, comme ça, dans les ondes qui nous entourent ?

Oui ! Alors évidemment c’est une très faible quantité d’énergie qui est récupérée, quelques milliwatts, tout au plus. Mais c’est largement suffisant pour remplacer une pile bouton et alimenter une petite horloge par exemple.

On peut même aller beaucoup plus loin avec cette technologie. Il y a quelques mois, des chercheurs de l’université de Washington aux États-Unis ont réussi à créer un téléphone portable qui fonctionne sans batterie. Lui aussi alimenté uniquement par les ondes ambiantes.

Il s’agit d’un téléphone tout simple : pas de SMS, pas d’internet. On peut juste appeler. Avouez que ce serait déjà pratique. Cela permettrait de passer un appel d’urgence même quand on n’a plus de batterie. Une sorte de mode « dernier espoir ».

Et ça va arriver bientôt dans nos téléphones ?

On y travaille. Mais aujourd’hui, la technologie souffre d’un problème : il faut absolument être à moins de 10 mètres d’une l’antenne-relai pour que cela fonctionne, alors qu’elles sont capables d’arroser un quartier entier. C’est un problème que l’on devrait pouvoir régler avec la 5G puisqu’elle utilisera plus d’antennes, beaucoup plus rapprochées.

C’est ce que je trouve amusant avec cette technologie : on se plaint d’être de plus en plus bombardé par les ondes. Eh bien, il y aura peut-être un bénéfice inattendu. Cela va nous donner de l’électricité gratuite pour remplacer les piles et passer des coups fils quand on n’a plus de batterie.

Pour plus de détails, cliquez ici.