Un pneu qui change de forme en fonction des conditions rencontrées sur la route

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, une innovation qui vient du Salon de l’auto de Francfort : Un pneu capable de changer de forme en fonction des conditions rencontrées sur la route.
Oui, un pneu qui va devenir plus large ou plus étroit pour toujours avoir la meilleure adhérence. S’il pleut par exemple, que cela devient très glissant, mieux vaut limiter le contact avec la route. Le pneu va donc rétrécir et devenir plus étroit pour éviter l’aquaplanage. En revanche, s’il y a de la boue ou de la neige, le pneu va s’élargir et se dégonfler un peu pour donner un maximum de surface de contact et ainsi éviter de s’embourber. C’est exactement ce que font les pilotes de rallye. Ils ont des pneus plus ou moins étroits, plus ou moins gonflés selon le type de terrain. C’est aussi pour cela qu’il existe des pneus route, des pneus pluie et des pneus neige. Bientôt, on n’aura besoin que d’un type de pneu et il s’adaptera à toutes les situations.
Mais comment il fait pour changer de forme ce pneu ?
Tout se passe dans la jante, avec un système capable de le gonfler ou de le dégonfler. Par ailleurs, sur la tranche a été installé un mécanisme qui peut changer la largeur de la bande de roulement. C’est l’équipementier Continental qui vient de présenter cette technologie au Salon de l’auto de Francfort. Et j’adore l’idée parce que l’on parle beaucoup de concept-cars, de voitures électriques, de voiture autonomes. Mais on oublie un élément essentiel : les pneus. Les quatre morceaux de caoutchouc qui la relient à la route. 
Et quand est-ce qu’ils arrivent sous nos voitures ?
Dans un ou deux ans pour les pneus qui bavardent ou qui se réparent tout seuls. Mais il faudra attendre quatre ou cinq ans pour ceux qui changent de forme.