Rotterdam : une ferme laitière flottante dans le port

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Un projet fou vient de démarrer, celui d’une ferme laitière flottante dans le port de Rotterdam.

Imaginez une énorme barge de 1.000 m2, sur deux étages, avec 40 vaches à l’intérieur qui produisent des yaourts, du lait et de la crème en totale autonomie. C’est à dire, que le fumier et l’urine sont recyclés en eau et en engrais pour faire pousser du fourrage et nourrir les vaches. Le tout, je le rappelle, sur une barge flottante amarrée à un quai en plein cœur de Rotterdam.

Le projet vient d’avoir le feu vert de la ville. Les travaux ont commencé et la ferme produira 1.200 litres de lait par jour avant l’été.

Mais pourquoi vouloir construire une ferme sur l’eau ?

Parce que le gouvernement veut rapprocher la production du consommateur et développer l’agriculture urbaine. Or là, nous aurons la première métropole où l’on pourra aller chercher son lait et ses yaourts directement dans une ferme en centre-ville.

On sait aussi que, dans une ville comme Rotterdam, le prix du mètre carré de terrain explose. Donc cela paraît logique d’essayer d’empiéter sur le port et la mer.

Rappelons tout de même, que la plupart des grandes villes portuaires du monde, ont le même problème que Rotterdam : trouver de l’espace. Donc si l’expérience est concluante, on pourrait peut-être voir un jour des fermes flottantes à New York, Tokyo ou Marseille.