Ophtalmologie : des gouttes qui corrigent la vue et remplacent lunettes et lentilles de contact

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Pour corriger les problèmes de vue. On connaissait les lunettes et les lentilles de contact. Bientôt, de simples gouttes dans l’œil pourraient suffire.

C’est assez génial, parce que beaucoup ne supportent pas les lentilles de contact. D’autres n’aiment pas porter de lunettes (c’est compliqué pour se maquiller les yeux). Sans même parler de la chirurgie où l’on se fait gratter la cornée au laser… Alors que tout le monde accepterait une petite goutte dans chaque œil.

C’est exactement ce sur quoi travaillent des chercheurs de l’université Bar-Ilan de Tel-Aviv en Israël : des gouttes ophtalmologiques capables de corriger la vue, donc de remplacer des lunettes.

Ils viennent de publier les premiers résultats de leurs recherches. Et ça marche aussi bien pour la vision de près que de loin. Mais uniquementpour des myopies et des hypermétropies légères, quelques dioptries seulement.

Qu’est-ce qu’il y a dans ces gouttes ?

Une sorte de lentille de contact liquide. En fait, ils ont mis au point des nanoparticules capables de modifier la réfraction de l’œil. C’est plutôt malin puisqu’il suffit de changer le motif de ces nanoparticules pour changer aussi l’indice de correction des gouttes.

Donc vous arrivez avec votre ordonnance et au lieu de vous fabriquer des verres, on fabrique des nanoparticules avec un motif spécial qui correspond à votre correction. Puis on met le tout dans des gouttes. D’après les chercheurs, ce système serait même capable de remplacer les verres progressifs ou doubles foyers, donc de corriger la vision à des distances différentes.

Mais l’effet sur la vue est permanent ou temporaire ?

Non, c’est temporaire. Il va s’estomper avec les larmes et le frottement des paupières. Donc il faudra remettre des gouttes régulièrement si l’on veut garder une bonne vision. Pour le moment, on ne sait pas encore à quelle fréquence (tous les mois, toutes les semaines ou tous les jours), tout simplement parce qu’on n’est encore qu’au début des recherches. Les tests cliniques sur l’homme n’ont même pas commencé.

Mais il faut l’avouer, même s’il fallait se mettre des gouttes dans les yeux tous les jours pour éviter de porter des lunettes ou des lentilles, beaucoup seraient quand même intéressés. Donc c’est vraiment prometteur comme technologie.