Géothermie : un forage de cinq kilomètres pour capter l'énergie au coeur de la planète

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation ce matin, c’est le forage le plus profond jamais réalisé qui permettra de capter l’énergie du cœur de la planète. 

C’est fascinant. Cela se passe dans le sud-ouest de l’Islande. Des scientifiques sont en train de creuser un puits de cinq kilomètres de profondeur, c’est plus haut que le Mont-blanc mais sous terre. Jamais on n’est allé aussi loin.

Pourquoi si profond ? C’est qu’à cette profondeur, on devrait trouver ce que l’on appelle de la vapeur supercritique : un mélange d’eau et de roche fondue à plus de 500°C. Et si on la fait remonter dans des turbines, elle pourrait générer 10 fois plus d’énergie que les installations actuelles.

C’est de la géothermie, c’est ça ?

Exactement. Le principe, c’est d’utiliser l’eau chaude souterraine, soit pour se chauffer, soit comme un geyser qui ferait tourner une dynamo pour générer de l’électricité.

Or avec cette vapeur supercritique, on change d’ordre de grandeur : la géothermie devient, d’un coup, 10 fois plus efficace. Une même centrale pourrait alimenter 10 fois plus de personnes.

C’est pour cela que tout le monde suit de près ce forage islandais. Il pourrait révolutionner la géothermie.

Il a déjà commencé, ils en sont à quelle profondeur ?

Ils ont commencé cet été. Aujourd’hui, ils en sont à 4,5 km. Donc il ne reste plus que 500m pour atteindre cette fameuse eau supercritique. En principe, ils devaient y arriver d’ici deux semaines au maximum.

Donc on va suivre cela de près. Parce que début 2017, la géothermie pourrait prendre une nouvelle dimension si on trouve cette poche d’eau supercritique évidemment.

Pour plus de détails, cliquez ici.