Génétique : vers des vaches qui naissent sans cornes ?

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

L’innovation de ce matin, on pourra peut-être la découvrir au salon de l’Agriculture : des vaches qui naissent sans cornes.

On a tendance à l’oublier, mais les vaches naissent avec des cornes. Sauf qu’elles sont coupées, notamment celles des vaches laitières, pour éviter qu’elles se mutilent, qu’elles se donnent des coups dans les pis par exemple, quand elles se chamaillent. Mais là, il s’agit de vaches génétiquement modifiées pour ne plus avoir de cornes.

Ce sont des scientifiques de l’université de Californie à Davis qui les ont créées. Ils ont pris l’ADN des meilleures vaches laitières (les blanches avec des taches noires), puis ils leur ont supprimé le gène qui fait pousser les cornes. Pour eux, c’est beaucoup moins barbare que d’écorner les vaches.

Pourquoi ? C’est douloureux ?

Oui, c’est douloureux. On le fait sur des veaux de 15 jours, parfois ils ont du mal à s’en remettre. C’est pourquoi on réfléchit à une loi qui obligerait les éleveurs à passer par un vétérinaire.

On ne peut pas, non plus, interdire l’écornage. C’est une question de sécurité. Pour la vache, quand elle est en troupeau, mais aussi pour l’éleveur ou pour vous et moi quand on se promène dans un champ. Une vache peut être aussi dangereuse qu’un taureau pour protéger son petit.

On parle quand même de manipulation génétique, il n’y a pas de vaches qui naissent naturellement sans cornes ?

Si, mais c’est soit extrêmement rare, soit il faut faire des croisements pendant des dizaines d’années. Et encore, ça ne marche pas toujours. C’est pour ça que l’on s’attaque directement aux gènes. D’autant que c’est devenu très simple et très précis avec une technique dont on a déjà parlé ici, le fameux Crisper.

Donc on n’a pas fini d’en entendre parler.