Des drones pollinisateurs pour préserver les abeilles

  • A
  • A
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

On s’inquiète régulièrement de la disparition des abeilles pollinisatrices. On a peut-être trouvé une solution : les remplacer par des drones pollinisateurs.

Il faut s’imaginer un minuscule quadricoptère (quelques centimètres), avec des poils sur le dos, qui vont attraper les grains de pollen sur une fleur, pour aller en inséminer une autre, exactement comme le font les abeilles et les papillons.

Ce n’est pas pour rien que l’on s’inquiète de la disparition des pollinisateurs. Ils sont indispensables pour la reproduction des arbres fruitiers par exemple. Mais aussi de nombreuses plantes. 80% des fleurs de la St Valentin n’existeraient pas s’il n’y avait pas d’abeilles.

Ces drones pollinisateurs pourraient prendre le relai, là où il n’y a plus assez d’abeilles.

Qui est derrière ? Est-ce les méga corporations qui empoisonnent les abeilles avec leurs pesticides ?

Non, c’est une équipe de chercheurs japonais de l’Institut National des Sciences et des Technologies Avancées.

Mais ils n’en sont encore qu’au tout début des recherches. Leurs drones ne sont pas autonomes. Ils doivent être pilotés à la main. Mais le prochain modèle embarquera un GPS, une caméra et un peu d’intelligence pour pouvoir butiner seul dans les champs.

Comment font les agriculteurs aujourd’hui quand il n’y a pas assez d’abeilles ?

Souvent, ils pollinisent à la main, de plante en plante, avec une sorte de plumeau. Ce qui prend des parfois des semaines.

Donc là aussi, un drone capable de polliniser seul une variété bien spécifique pourrait largement les aider.

Le mieux, ce serait quand même de préserver les abeilles et de laisser tout cela se faire naturellement.

Pour plus de détails, cliquez ici.