Bio-mimétisme : une colle aquatique inspirée des moules

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Ce matin, l’innovation, c’est une colle inspirée des moules que l’on peut appliquer directement sous l’eau.

Encore un exemple de bio-mimétisme, de recherche qui s’inspire de la nature.

Pour réparer quelque chose dans un aquarium ou au fond d’une piscine, en général, il faut d’abord tout vider avant de coller quoi que ce soit.

Des chercheurs de l’université de Purdue aux États-Unis ont piqué la protéine qui permet aux moules et aux chapeaux pointus de s’accrocher aux rochers, et ils en ont fait une colle.

Du coup, on pourra recoller, par exemple, du carrelage au fond d’une piscine, sans avoir à la vider.

Elle est forte comment cette colle ?

17 fois plus forte que les moules collées à leur rocher. On n’a jamais fabriqué une colle aussi forte et qui fonctionne sous l’eau en plus.

En fait, Ils se sont rendus compte que les moules limitent elles-mêmes la force de leur adhésif pour pouvoir se détacher plus facilement.

Les chercheurs, eux, n’ont mis aucune limite. Donc on pourra coller n’importe quoi : de la pierre, du métal ou du plexiglas. On a parlé des piscines, mais cela pourrait aussi révolutionner la réparation navale.

Ça veut dire qu’il n’y aurait plus besoin de cale sèche ?

Exactement ! Aujourd’hui, il est difficile de réparer les bateaux en pleine mer, notamment parce c’est compliqué de souder ou de riveter sous l’eau.

Demain, il suffira de sortir son tube de colle inspirée des moules.

Pour plus de détails, cliquez ici.