Qui vive « Le sexe est-il le plus court chemin vers le sacré ? »

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

« Qui-vive ? » est consacré au Cantique des Cantiques, et reçoit reçoit pour en parler David Isaac Haziza, qui signe au Cerf une nouvelle traduction et un commentaire du poème biblique,Talisman sur ton coeur. Polyphonie sur le Cantiques des cantiques.Pourquoi diable la religion, toutes les religions, sont-elles à ce point opposées à la sexualité ? Pourquoi, si l’on refuse le stupre et la fornication, devrait-on verser dans l’ascèse et la haine du désir ? « Au bosquet de noix suis descendu, goûter au bulbe humide, voir si s’épanouit le cep, si bourgeonnent les grenadiers. Ton con, bassin de lune où ne manque nectar, ton giron, meule de blé de lotus bordée. Tes seins comme deux faons, les jumeaux d’une biche ». Ce texte, c’est le cantique des cantiques, au cœur de l’ancien testament… Alors l’érotisme est-il un levier mystique ? Comment le charnel rejoint l’éternel ? Peut-on chercher par la transgression les sources du sacré ?