Un feu d'artifice silencieux... mais tout aussi magique !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

C'est du Japon, terre par excellence des robots, d'où nous vient cette innovation : un feu d'artifice crée grâce à des drones.

Le feu d'artifice réutilisable et silencieux.    

Oui , ce feu d'artifice a été conçu au  Japon, et ce nouveau "son et lumière" a fait ses preuves il y a quelques jours devant le mont Fuji. Alors ça ressemble à de la pyrotechnie, mais en réalité c'est un feu d'artifice sans feu ni fumée, puisque les tableaux, multicolores, sont dessinés dans la nuit par un ballet de drones. Il faut imaginer un vingtaine d’appareils volant en forme de fleurs, très lumineux car équipés de 16 500 LED, des diodes très puissantes. Les drones s’éteignent et s'allument de façon parfaitement synchronisée, en changeant de couleur, et en dessinant des figures dans le ciel. Le tout  au son des guitares japonaise...

Et là c'est l'autre côté magique : ce feu d’artifice numérique ne fait pas de bruit : Ou quasiment pas, il y a juste un léger bourdonnement quand les drones prennent de la hauteur et ensuite tout se poursuit sans aucun bruit de pétard.

Ça pourrait vraiment remplacer un feu d'artifice traditionnel ?    

Peut-être pas tout de suite, pas encore pour ce 14 juillet, mais pourquoi pas dans le futur !  Car c'est moins bruyant, moins polluant, moins risqué, et franchement ce ballet lumineux devant le Fuji est assez  hypnotisant. On vous indique le lien vers la vidéo sur Twitter avec le #E1Matin. Il faut dire que le spectacle a demandé plus d'un an de travail et qu'il était dirigé par un réalisateur de films célèbre au Japon.

Ce qui est surprenant, c'est que la société micro AD qui est à l'origine de ce spectacle artistique et technologique n'a rien a voir avec la pyrotechnie. C’est une agence publicitaire. Évidemment, dans le futur, elle se voit tout a fait développer ce genre de spectacles dans le parc d'attraction, les stades et ou pour sponsoriser de grands événements. Après le secteur de la surveillance, et de la livraison le drone va donc, vraisemblablement, se faire aussi une place dans le divertissement.


Un aperçu de ce spectacle :