Des routes construites avec du marc de café

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Innovation est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anne Le Gall nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.

Innovation : des ingénieurs Australiens se sont rendus compte que le café pouvait servir à autre chose qu' être bu et à nous réveiller

Le café peut aussi indirectement servir à faire des routes.

Des ingénieurs Australiens de l'université de Swinburne à Melbourne , amateurs d' expressos, se sont agacés de voir des kilos de marc de café jetés à la poubelle tous les jours et ils se sont demandé si ce déchet présent sur toute la planète, ne pouvait pas recycler en matériau de construction. Cette équipe avait auparavant déjà travaillé sur le recyclage pour la construction, de brique pilée ou de verre.

Ils ont donc expérimenté eux même différentes recettes, en faisant eux même la collecte du marc de café auprès des café de l'université. Ils ont finalement réussi à mettre au point un matériau aussi dur que le ciment qui possède toutes les qualités physiques à priori pour être utilisé en remblai sur les routes. Leur étude est donc parue.

Comment du Marc de café peut-il devenir solide comme de la pierre ?

Pour cela, il faut le chauffer à 50 degrés, le mélanger avec du laitier qui est un matériau issu de la fabrication de l'acier, et compresser le tout.
Ce n'est pas très compliqué et ce pourrait être une nouvelle voie de recyclage pour les déchets du café qui sont inutilisés jusqu'ici, à part pour faire du compost.

Tout le défi, si la solution est jugée rentable, ce sera de mettre en place de vraies filières de collecte. Il faut boire beaucoup de café avant de pouvoir construire une route.
Ces ingénieurs ont calculé que tous les restes de café de la ville de Melbourne pourraient permettre construire cinq km de route par an. Ce n'est pas beaucoup, mais ça fait autant de remblais et de blocs de pierre en moins prélevés dans les carrières.