Les glaces, stars de l'été

  • A
  • A
Dans votre assiette est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Marion Sauveur nous parle d'alimentation, de "mieux manger", de solutions concrètes pour changer ce qu'il y a dans notre assiette.

L’alimentation avec des glaces dans l’assiette.

À la Vanille Bourbon, au praliné, au Café, au Grué de cacao, au Chocolat 85% de cacao et même un sorbet au Chocolat 99% de cacao. Ce sont les six parfums proposés dans les Petites Manufactures Michel Cluizel à un euro la boule jusqu’à vendredi. De quoi bien lancer l’été qui arrive dans neuf jours. L’été c’est la saison des glaces, 55% des Français en mangent une fois par semaine en juillet-août.

Quel est votre parfum préféré ?

La vanille est le parfum préféré pour la majorité des Français, devant le chocolat et le citron.
La glace idéale des Français serait composée d’une boule vanille recouverte de chantilly.

À sa création, un peu avant notre ère, la glace est loin d’être si gourmande. En Chine, on place des jus de fruits dans un tonneau qu’on recouvre de glace avec du salpêtre pour le refroidir. En Grèce, on écrase des fruits dans de la glace et on les mélange avec du miel. À l’époque de l’Empereur Romain Néron, on va même jusqu’à chercher de la neige dans les Alpes.
La recette actuelle des crèmes glacées a été inventée au XVe siècle par un marchand de volailles italien, Ruggeri, et ramenée en France dans les bagages de Catherine de Médicis.
Il faut attendre 1686 pour que la glace se répande partout en Europe avec l’ouverture du Procope, un café parisien tenu par un Italien. À la carte, 80 parfums de sorbets et glaces comme anis, frangipane ou cannelle.

Il n’y a pas eu d’autres évolutions depuis ?

Si mais il y a seulement 40 ans : une nouvelle sorte de glace a fait son apparition, cette fois aux États-Unis : le "frozen yogurt", le yaourt glacé. Il est moins gras, moins calorique que la glace parce que le yaourt remplace la crème mais aussi onctueux.
Ça fait 20 ans qu'il a débarqué en France et certaines boutiques proposent aujourd’hui des glaces avec des yaourts à 0% de matière grasse. Des foodtrucks s’y mettent aussi, comme celui de Marguerite du Pré.
Dans quelques jours, vous pourrez découvrir de nouvelles manières de manger de la glace à La Glacerie. Le Meilleur ouvrier de france, David Wesmaël y proposera un “bonbon de chocolat glacé” décliné en 12 parfums comme le sorbet framboise avec du caramel et du praliné noisettes, le tout recouvert d’une fine couche de chocolat.

Est-ce qu’il y a des nouveautés côté parfums ?

On revient aux grands classiques comme la vanille ou le chocolat grand cru chez Emmanuel Ryon, La Glace à Paris.
Certains s’essayent à des parfums audacieux comme la glace de rillette, créée par un couple d’éleveurs laitiers Sarthois.
À Paris, Il Gelato Del Marchese propose entre autres des créations salées avec son sorbet tomate basilic ou sa glace ricotta truffe noire. À déguster à l’apéritif.
Des associations originales sont aussi à l’honneur cette année comme dans la maison de glace angevine Les Sublymes qui réalise notamment un sorbet rhubarbe - Yuzu ou une crème glacée chocolat-salé.
Pour ceux qui veulent manger des glaces sans complexe, il existe aujourd’hui des glaces allégées comme la glace Vanille & éclats de Pécan moins de 100 calories les 100 grammes. C’est signé Mes petites folies.