Justin Trudeau : "On va te bizuter au G20 Macron, tu vas aller pisser dans le sac à main de Merkel"

  • A
  • A
Commandeur News est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Justin Trudeau, le Premier ministre Canadien en personne vient clore la série de messages de félicitations destinés au Président Macron.

Ce matin, ce sont nos cousins québécois qui sont à l’honneur !

Julie : En effet Justin Trudeau, le Premier ministre Canadien en personne vient clore la série de messages de félicitations destinés au Président Macron. Nous appelons donc la Résidence officielle de Monsieur Trudeau.
 
Attente téléphonique : Vous avez demandé le 24 Promenade Sussex, la résidence officielle de Justin Trudeau, ne quittez pas !

Justin : Jean-Michel ? T’as mis ta petite chemise à carreaux ? T’as rien en dessous ?

Julie : Monsieur Trudeau ?

Justin : Arrête tes conneries, Jean-Mi’, ça fait trop longtemps que ça dure entre nous, j’en peux plus. J’ai envie de tout larguer. Quand je suis avec ma femme, j’ai la marionnette, on dirait un chamallow dans un saladier à la fin d’un goûter. Toute raplapla !

Julie : Monsieur le Premier ministre, on entend tout !

Justin : Ce week-end, ma femme est chez les siens à Abitibi Temiscamingue, du coup je suis tout seul, on pourrait peut-être se voir ? On a un chalet sur le Lac Winnipeg, la clé est sur le rebord de la fenêtre dans un petit Dauphin en porcelaine, c’est une ancienne tirelire où il y a plus le bouchon, faut passer le doigt par l’arrière.

Julie : Monsieur Trudeau, on va raccrocher : ça devient gênant !

Justin : Mais c’est pas toi Jean-Michel ?!

Julie : Mais non, c’est Julie d’Europe 1 !

Justin : Ah oui, je me disais que vous aviez une voix beaucoup plus masculine que lui. C’est pour le message à Emmanuel Macron ? C’est ça ?

Julie : Oui, c’est ça.

Justin : T’as bien joué mon cheum, t’as fait une finale, t’as été cannonball ! Avec Bridget, ta blonde que t’es tombé en amour à High School, t’as rien lâché, pendant le débat l’autre cyclope avec ses cheveux de Jean-Pierre François l’a voulu te coller au papier peint pendant le débat mais toi t’as ben gardé ton calme ! Puis au prochain G20, t’auras ton bizutage, tu devras pisser dans le sac à main de Merkel ! Y’a juste cet idiot de Trump qu’a rien compris, qu’a fait aut’chose dedans mais comme disait Brassens, "Quand on est con…" Pleins de becs à la France !