Hey, tu me fais flipper Veuve Clicquot !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Commandeur News est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Alors que Margarita Bodganova Dreyfus accorde une interview à Europe 1, le futur propriétaire de l'Olympique de Marseille, Frank McCourt, s'inquiète.

Ce matin, vous vous intéressez à l’Olympique de Marseille qui change de main.

Julie : La future ex-propriétaire du club Marseillais, Margarita Louis-Dreyfus a accepté notre invitation. On le rappelle, vous vous appelez Margarita Bodganova, vous êtes d’origine russe, vous êtes la veuve de Robert-Louis Dreyfus, et à ce titre actionnaire majoritaire de l’OM. Nous sommes ravis de vous accueillir à ce micro.

Margarita : Oh c’est gentiI. Iscuse la dérange ! Za Tvoyo No zrovie Babouchka Julie !

Julie : Ça veut pas dire “Santé”, ça Margarita ?

Margarita : Oui mais moi savoir que toi verser Calvados dans café en cachette à Europe 1 le matin. Moi Russe, moi savoir choses sur toi avant même que toi décides faire ces choses ! Petit bristol sur Julie dans tiroir KGB.

Julie : Je ne pensais pas que vous revendiquiez vos origines russes à ce point, Margarita ?

Margarita : Tu sais moi qu’une humble "Mouchkaya". En Russie, "Mouchkaya" c’est la Paysanne qui marche dans la neige avec ses sabots composés d’excréments de vache séchée. Toute petite avec Papa Grichka pour noël, on allait gratter les racines des Pommes de terre dans les champs avec nos dents, pour faire soupe pour Grand-mère Raïssa et faire baisser sa température de 50 à 45. Mamie Bouillotte !

Julie : Enfin vous rigolez Margarita ! Votre fortune s’élève à près de neuf milliards de dollars.

Margarita : Ah c’est vrai ? Ah, comme ça Margarita pas besoin de passer par mutuelle pour carie molaire ?

Julie : Mais, votre vie est jalonnée d’évènements aussi terribles ?

Margarita : Oui babouchka Julie, Margarita chat noir. Pas née sous bonne étoile en Sibérie. Mon premier associé : lui suicidé ! Il a bu trente litres de béton d’un coup, sans prévenir. Heureusement lui avoir cédé ses parts société à Margarita devant notaire dix secondes avant boire béton. Mon deuxième associé a insisté pour faire concours d’apnée dans lac gelé avec parpaings accrochés aux pieds. Troisième associé…

Julie : Je vous coupe Margarita : la régie me fait signe ! On a Frank McCourt, l’homme d’affaires américain auquel vous êtes en train de céder l’OM.

Frank McCourt : Allooooo ? It’s Franky, Margarita ! Je suis en train de t’écouter en voiture. Tu me fais flipper Veuve Clicquot. Tu le vois, le contrat de l’OM ? Tu l’enroules et tu le mets bien au chaud !

Margarita : Oh quel dommage Francky ! Tu es en voiture ? Fais bien attention à tes freins ! Bonne journée amis France !