The Economist recommande d'apprendre le français comme seconde langue !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Voilà une nouvelle plutôt surprenante qui va flatter notre égo national : le célèbre magazine "The Economist" préconise d'apprendre le français !

D'abord The Economist, magazine très influent et lu dans le monde entier, commence par expliquer que pour réussir professionnellement, il est important de savoir parler une langue etrangère. Dans les relations internationales, cela peut vous donner un avantage décisif.

La question est donc quelle deuxième langue choisir à l'école ?

On pense tous aux chinois ou au mandarin puisque la Chine est en train de devenir la première économie du monde et qui rachète nos entreprises, à tour de bras. Mauvaise idée, dit the Economist, c’est trop compliqué.
Le mandarin avec ses milliers de signes est une langue tellement compliquée à apprendre qu'elle aura beaucoup de mal à s'exporter, à être parlée dans le monde. De la même façon que le japonais n'est jamais devenu une langue internationale.
Deuxième idée : l'Hindi, l'Inde va devenir le pays le plus peuplé au monde. Là encore mauvaise idée, l'Hindi est tout sauf une langue globale. Il n'est même pas parlé partout en Inde.
Non, The Economist en arrive à la conclusion que la seule vraie langue mondiale (autre que l'Anglais) parlée au quatre coin de la planète, c'est le français. La francophonie c'est 56 pays dans le monde. Et puis, le français est parlé par des élites, ce qui est très important. Au Maroc, au Liban, mais aussi en Égypte (pays anglophone). On le retrouve également au Cambodge ou au Vietnam.
Bref, le français est une langue mondiale, là où l'espagnol par exemple sera plus régional.
Donc, conseil de The Economist, es enfants doivent apprendre le français.

Aujourd'hui, il existe de plus en plus des traducteurs automatiques. Est-ce que demain, on apprendra toujours une langue étrangère ?

C'est vrai qu'on voit de plus en plus apparaitre sur le marché ces petites oreillettes qui sont capables de traduire en direct.
On vous parle en Anglais et l'oreillette vous traduit automatiquement. Même si c'est quand même assez impersonnel et ça manque de chaleur humaine.