L'envolée du bitcoin en bourse : arnaque ou valeur d'avenir

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Axel de tarlé vous parle économie est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

C'est la folie du moment : le "bitcoin" a dépassé la barre des 6.000 dollars contre seulement 1.000 dollars en début d’année.
Qu’est-ce que le "bitcoin" ?

C'est une monnaie électronique. "Bit" veut dire électronique et "Coin" veut dire pièce.
Il s’agit d’une monnaie privée qui n'est soutenue par aucun État, aucun pays.
Un peu finalement, comme les Miles des Compagnies aériennes, où les points que vous obtenez dans les supermarchés. Vous pouvez les utiliser pour faire des achats ou les revendre. Ce sont des monnaies privées.

L'avantage avec le Bitcoin, c'est que leur nombre en circulation est bloqué. On ne peut pas en créer à l'infini, ce qui ferait perdre toute valeur à cette monnaie privée.
Deuxième avantage, c'est propre à tout ce qui est numérique, c'est pratique et pas cher.
Vous pouvez utiliser le bitcoin pour faire des achats par Internet à l'autre bout du monde, quasiment sans aucun frais. Il y a même certains cafés qui acceptent le BitCoin.

Et donc le cours du Bitcoin s'emballe (multiplié par six depuis le début de l'année) ?

Exactement, comme toute monnaie, son cours fluctue.
On vient de passer la barre des 6.000 dollars suite à l'annonce que le BitCoin va être coté sur la Grande Bourse Américaine de Chicago. C'est la consécration pour cette monnaie électronique qui n'a que huit ans d'âge. La Bourse de Chicago lui apporte une respectabilité à même de rassurer ceux qui l'utilisent, d'où cette nouvelle flambée ce mardi.

Rien ne semble pouvoir arrêter cette folie "BitCoin" ?

Si, au contraire, on a là tous les stigmates d'une bulle qui va éclater. Il ne faut pas se leurrer, les gens achètent des bitcoins dans le seul but de les revendre plus cher, c'est typique d'une bulle spéculative.
Et puis surtout, pour l'instant les États ne disent rien. Mais, un jour ou l'autre, ils finiront par sévir, par interdire ou réglementer l'usage du Bitcoin qui est totalement anonyme et donc très pratique pour les trafics en tout genre comme écouler de l'argent ou faire de l'évasion fiscale.
Donc, oui, c'est une folie mais comme toute les folies, ça va mal finir.