Grosse claque pour les Anglais : Unilever s'apprête à quitter son siège historique de Londres pour Rotterdam

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique d'Axel de tarlé est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Autre coup dur pour Theresa May après l'affaire des espions russes, Unilever (l'une des plus grandes entreprises du Royaume Uni) s’apprête à quitter Londres pour s'installer au Pays-Bas.

C’est tout un symbole puisqu'Unilver est présent dans 98% des foyers britanniques. On retrouve ses produits dans toutes nos salles de bain, cuisines, réfrigérateurs et buanderie. Unilever c'est aussi bien la lessive Omo, Skip, Persil, le thé Lipton, les glaces Ben and Jerry's, Magnum, le dentifrice Signal, le shampoing Dove, la crème à récurer Cif, les déodorants Rexona, Axe, ou encore la moutarde Maille et Amora. C’est un empire de 165.000 salariés.

Pourquoi cette double présence dans l'alimentaire et les produits d'hygiène ?

C'est Historique. Uni- Lever est née en 1929 de la fusion entre la margarine hollandaise Unie et le savon anglais Lever. Pourquoi ce mariage entre la margarine et le savon ? Parce qu'à l'époque, ces deux produits utilisaient la même matière première : le saindoux, la graisse de porc.
Voilà pourquoi, depuis toujours UniLever est présent dans l'alimentaire et les produits d'entretiens. Voilà pourquoi, depuis toujours, UniLever est présent en Angleterre et aux Pays-Bas. Car c'est encore aujourd'hui une entreprise bi-nationale avec deux sièges sociaux : un à Londres et l'autre à Rotterdam.

Sauf que c'est fini ! Unilever s'apprète à quitter son siège historique de Londres pour s'installer définitivement à Rotterdam ?

Sous la pression de ses actionnaires, Unilever doit simplifier son organisation et choisir un seul siège.
Donc, depuis un an, on spécule : Unilever va-t-il choisir Londres ou Rotterdam ?
Question évidemment très sensible en plein Brexit. Unilver c'est quand même la troisième plus grande entreprise cotée à Londres (une valeur boursière de 140 milliards de Livre Sterling soit davantage que L'Oréal en France). Vous imaginez, si en France, on nous annonçait que L'Oréal quitte Paris pour s'installer en Suisse.
Unilver doit annoncer dans la journée qu'il aura désormais un seul siège à Rotterdam qui a été préféré à Londres pour des raisons fiscales et réglementaires.
Theresa May aurait déjà été mise au courant parce qu'évidemment, c'est une claque terrible pour tout le pays.
Une contre publicité en terme d'attractivité : l'Angleterre perd la finance et ses grandes entreprises.