Courrier : le secteur en baisse depuis 10 ans

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Axel de tarlé vous parle économie est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, Axel de Tarlé fait un point sur l'économie.

Nouvelle baisse du courrier en France et ce, pour la 10e année d'affilée !
Naturellement, on s'inquiète pour l'avenir des facteurs !

On s'écrit de moins en moins, le courrier entre particuliers ne représente plus 3% des lettres en France.
Mais même les factures et les relevés de compte passent désormais par Internet.

Le courrier a encore baissé de 5,3% l'an dernier. En 10 ans, il a chuté de plus d'un tiers et ça va continuer.
Avec bien, sûr, cette question angoissante : Que vont devenir les 73.000 facteurs qui continuent de passer chez nous, tous les jours, avec malheureusement une sacoche de plus en plus vide ?

Il y a les colis qui sont en plein développement avec Internet !

Certes mais, on n'est pas du tout sur les même volumes.
La Poste c'était 18 milliards de lettres à comparer avec 300 millions de colis. Pas de quoi justifier cet énorme réseau de facteurs qui passent chez nous six jours sur sept.

On sait que la Poste essaye de diversifier les missions des facteurs. Est-ce que ça marche ?

Moyennement. C'est vrai, faute de livrer du courrier, la Poste se propose maintenant de livrer des médicaments, de relever les compteurs ou de prendre des nouvelles de personnes âgées. Autant de services qui sont facturés.
Le service "Veiller sur mes Parents" par exemple est facturé 20 euros par mois, pour une visite hebdomadaire. Sauf que ce service ne compte qu'à peine 2.000 abonnés, ce qui n’est pas terrible.

Néanmoins, il ne faut pas perdre espoir car certaines activités connaissent un succès inattendu.
C'est le cas du permis de conduire. Vous savez que la Poste sert de centre d'examens pour passer son code.
En un peu plus d'un an, les Postiers ont ainsi accueilli 650.000 personnes qui ont passé le code à la Poste soit un candidat sur deux.
Preuve qu'il ne faut rien s'interdire et ne pas perdre espoir
Sinon, l'autre solution c'est le repli. C'est malheureusement, ce que l'on voit parfois à l'étranger. Il n’y a plus de facteur ni de tournée et plus de Poste. Cc'est à vous d'aller chercher votre maigre courrier dans une boite postale.