9 mars 1831, création de la Légion étrangère

  • A
  • A
Aujourd'hui dans l'histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 9 mars 1831,

Le jour de la fondation des plus célèbres corps d’armée : la légion étrangère. C’est un décret du roi Louis-Philippe qui crée la légion pour encadrer les recrues étrangères.

Comment faisait-on avant ?

Avant la légion, il existait des régiments par nationalité. A partir de cette date, ils seront rassemblés. Au départ, cela dit, les différents bataillons de la légion étaient constitués par nationalité. Mais en 1835, "l’amalgame" s’impose, toutes les nationalités sont mélangées et le français est la langue obligatoire. C’est ce qui va faire la cohésion et l’une des particularités de la légion.

Quelles sont les autres particularités d’ailleurs ?

Elles sont nombreuses. D’abord, la légion ne combat qu’en dehors du territoire continental. Le premier fait d’arme de la légion a lieu en Algérie dès 1831. Les légionnaires s’y taillent d’entrée une réputation d’hommes vaillants, courageux, et durs à la douleur. C’est d’ailleurs une autre des particularités de la légion : il y règne une sévérité et une discipline inégalées. En 1863, la légion va s’illustrer dans ce qui reste aujourd’hui encore l’un de ses plus hauts faits d’arme : la bataille de Camerone au Mexique. Elle oppose 2.000 soldats mexicains à 63 légionnaires assiégés dans une hacienda. Ils résisteront une journée entière. A la fin, il n’en restera que six ! C’est à ce moment-là que la légende de la légion est née.

N’importe qui peut s’y engager ?

Oui. La recrue n’est même pas obligée de donner son véritable nom. Encore faut-il réussir les épreuves de recrutement extrêmement difficiles. C’est le prix à payer pour porter le célèbre képi blanc et chanter la marche des légionnaires.
On ne sait exactement quelle est l’origine de cette marche, le boudin. Peut-être à cause des toiles de tente roulées, en forme de boudin… Mais c’est une autre histoire…

Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1.

Nous revivrons l’expédition incroyable de Duguay-Trouin à Rio, en 1711.