8 juin 1949, publication de 1984 de George Orwell

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 8 juin 1949,

Le jour de la publication, au Royaume-Uni, du roman de George Orwell : 1984. Un des grands textes du XXe siècle, en vérité beaucoup plus qu’un simple roman. Car 1984 - on le réalise chaque jour davantage - est un livre prophétique. Si j’ose dire, 1984, c’est un peu 2016...

Big Brother, vous voulez dire ?

Notamment. Dans le roman, Big Brother est celui qui sait tout, qui voit tout grâce à la technologie. Les citoyens de 1984 sont surveillés en permanence par les caméras de surveillance, les "télécrans". Big Brother is watching you ! Il y aussi la novlangue, un langage inventé par le Parti pour canaliser les pensées, les idées de la population. Le Parti sait que le langage est l’instrument de l’esprit critique. Orwell s’est inspiré des dictatures nazies et communistes, mais on ne peut s’empêcher de trouver, dans notre monde actuel, d’étranges échos de sa prophétie. D’ailleurs, dès que nos libertés paraissent menacées, il se trouve quelqu’un pour brandir ce livre - comme un rappel à l’ordre.

Pourquoi Orwell décide-t-il de situer l’action en 1984 ?

Oh c’est très simple. Le livre est publié ce 8 juin 1949, mais Orwell l’a rédigé en 48. Pour situer son action, il s’est contenté d’inverser les chiffres : 48, à l’envers, cela donne 84.

Et à son époque, le livre a été bien reçu ?

Plutôt. Mais Orwell n’était pas un inconnu ; son précédent roman, la Ferme des animaux, avait connu un grand succès. C’est l’histoire allégorique d’animaux qui se révoltent contre leur fermier et prennent le pouvoir. Or, bien vite, une nouvelle hiérarchie se met en place entre les animaux, instaurant un totalistarisme… Les cochons, avides de pouvoir, deviennent des dictateurs. Enfin ça, c’est - au sens propre - une autre histoire…

Et l’histoire, on la retrouve à 14 heures, sur Europe1. 

Puisant dans le programme de terminale, nous évoquerons la diplomatie gaullienne à l’égard de la Chine.