31 octobre 1756 : l’évasion de Giacomo Casanova de la prison des Plombs à Venise

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 31 octobre 2017 mais en quel 31 octobre partons-nous ?

Le 31 octobre 1756 à Venise ! Nous nous apprêtons à suivre Giacomo Casanova dans sa très célèbre évasion de la prison des Plombs ! "Très célèbre évasion", car ce récit fera, par la suite, la gloire du jeune Casanova dans toute l’Europe. La prison des Plombs se trouve dans les combles du palais des Doges ; elle tient son nom d’un toit fait de plaques de plombs : il y fait donc très chaud l’été, très froid l’hiver.

Mais pourquoi Casanova est-il enfermé dans cette prison ?

Pour libertinage, escroquerie, peut-être aussi pour appartenance maçonnique. Il faut vous dire que c’est un drôle de zèbre, ce Casanova, un aventurier. Il a eu mille vies. N’oubliez pas non plus qu’on est dans la Venise du XVIIIe siècle, où la justice s’exerce largement sur dénonciation, ce coureur de jupons aura tout simplement pris son épouse à un notable.

Comment s’y prend-il pour s’évader ?

Après des tentatives qui ont duré des mois, il a réussi à percer la paroi séparant sa cellule de la cellule voisine, patiemment, avec ce qu’il appelle son "esponton" et ce 31 octobre, un peu avant minuit, il réussit à passer à côté, chez le père Balbi, et à en ouvrir le plafond. Les deux hommes soulèvent l’une des plaques de plomb et grimpent sur le toit qui est très pentu ! Le père Balbi, dans la manœuvre, perd un sac qui va finir dans le canal en contrebas. Finalement, les deux compères se cramponnent à l’arête du toit et, cette fois, le père Balbi perd son chapeau ! C’est un peu un boulet, ce père Balbi. Enfin, ils parviennent à se glisser dans un grenier donc hors de la prison : une porte, deux portes, un grand escalier et les voilà dans un salon ! Ils réussissent à forcer le volet d’une des fenêtres : à eux la place Saint-Marc, à eux la liberté ! C’est le début de nouvelles aventures de Casanova.


On retrouve Franck Ferrand à 14 heures sur Europe1.

Pour une émission que nous allons consacrer à Ambroise Paré !